Philippe Madrelle, Président du Conseil Général de la Gironde, inaugurait à Saint-Denis-de-Pile le jeudi 15 septembre, le Pôle Environnement du Syndicat Mixte Intercommunal de Collecte et de Valorisation du Libournais Haute-Gironde (SMICVAL) en présence d'Alain Marois, Président du SMICVAL et vice-président du Conseil Général, Francis Idrac, Préfet, et Rodolphe Bocquet, délégué Régional de l'Agence de l'Environnement et de la Maitrise de l'Energie.

Le SMICVAL du Libournais Haute-Gironde est né en 2004 de la fusion des SMICTOM (Syndicat Mixte Intecommunal pour la Collecte et le Traitement des Ordures Ménagères) du Libournais et de la Haute Gironde. L'unité de traitement des ordures ménagères de Saint-Denis-de-Pile étant devenue obsolète, sa restructuration en pôle environnemental a débuté en juin 2003.

Ce pôle comprend les équipements suivants :

- un centre de tri justifé par la mise en place de la collecte sélective en porte à porte des déchets propres et des secs, permettant le tri et le conditionnement, selon la nature des déchets : papiers-cartons/journaux-magazines, ferrailles, acier et aluminium, emballages.

- un centre de transfert pouvant recevoir plus de 32 000 tonnes d'ordures ménagères issues de la collecte sélective, et des refus de compostage et de tri de matériaux recyclables.

- une déchetterie,qui reçoit les apports volontaires de déchets verts, papiers/cartons, ferrailles, gravats, tout-venant encombrant, plastiques, verre, piles, huiles et toxiques.

- un centre de compostage destiné à recevoir les déchets verts et les ordures ménagères fermentescibles pouvant produire plus de 10 000 tonnes de compost par an.

Au total, ces installations peuvent recevoir 62 000 tonnes de déchets par an. Le pôle environnemental collecte et traite les ordures des 143 communes réparties sur les cantons de Blaye, Bourg, Coutras, Fronsac, Guîtres, Libourne, Lussac, Saint-André-de Cubzac, Saint-Ciers-sur Gironde, Saint-Savin, et des communes situées en Dordogne, ce qui représente près 180 000 habitants.