Un bataillon français composé de chars Leclerc, dartillerie lourde et dinfanterie mécanisée rejoindra le Liban pour la mi-septembre. Les unités appartiennent principalement à la 2ème Brigade blindée dOrléans.

Un premier bataillon de 900 hommes rejoindra par voie maritime le Liban avant le 15 septembre. Il sera constitué dun état-major, de deux compagnies dinfanterie mécanisée AMX 10P du Régiment de marche du Tchad de Noyon, dun escadron de chars Leclerc du 6-12ème Régiment de cuirassiers dOlivet, dun groupe dartillerie sol-sol AUF1 du 1er Régiment dartillerie de marine de Laon, dune section de défense anti-aérienne sol-air très courte portée (SATCP), dun radar Cobra de la Brigade dartillerie de Haguenau et dune unité de soutien logistique.

Cette disposition est la première mesure dapplication de la décision annoncée le 24 août par le Président de la République, de déployer deux bataillons supplémentaires, soit 1600 soldats, au sein de la FINUL renforcée. Elle sinscrit dans le cadre de la résolution 1701, votée le 11 août 2006 par le Conseil de sécurité des Nations-Unies, décidant dautoriser laccroissement des effectifs de la FINUL.  

Dicod - Centre Presse :

Tél. : +331 44 42 54 02 Fax : +331 44 42 41 22
Contact :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.