Prix spécial du 60ème anniversaire des débarquements et de la Libération de la France »

Michèle Alliot-Marie, ministre de la défense, préside ce jour la cérémonie de remise du prix de lAudace à lécole militaire à Paris.

Ce prix vise à pérenniser lesprit de la 2ème Division Blindée en récompensant les innovateurs de la défense, dont les réalisations allient ingéniosité, courage et audace.

Co-organisé par la mission pour le développement de linnovation participative du ministère de la défense, par la délégation générale pour larmement (DGA) et par la Fondation Maréchal Leclerc, il récompense sept lauréats de larmée de lAir, de Terre, de la Marine, de la Gendarmerie, de la DGA et du Service de santé.

Année du 60ème anniversaire de la fin de la seconde guerre mondiale, le « prix spécial des débarquements et de la Libération de la France » est décerné en 2004 aux lauréats suivants :

Le prix « Interarmées » est décerné à Michel Amiet, ingénieur à la délégation générale pour larmement, pour une application dans le domaine de la lutte contre lincendie, employable potentiellement par toutes les armées en particulier dans les sites sensibles. Sa réalisation est une lance à incendie à efficacité très rapide nommée « tuyère accélératrice à émulsion diphasique ».

 
Le prix « armée de Terre » est décerné à ladjudant chef Eric Abreupour la création dun casque polyvalent pour chuteur opérationnel. Ce casque, qui intègre un support optique de nuit spécifique, est adapté au saut de nuit comme au combat.

 
Le prix « armée de lAir » est attribué à ladjudant chef Jean-Paul Verpeaux, du bureau prévention de la base aérienne dAvord, pour le véhicule de prévention routière « voiture disco ». Ce projet pédagogique de prévention routière est destiné à sensibiliser les jeunes aux dangers de la conduite nocturne.

 
Le prix « Marine » est attribué au capitaine de frégate Christophe Capitant, de la direction  centrale du service du soutien de la flotte. Son procédé de routage automatique des navires de combat « Prism » permet doptimiser la navigation sous contraintes météorologiques et opérationnelles.

 
Le prix « Gendarmerie » récompense le médecin-chef Yves Schulliar de la gendarmerie nationale pour un appareil de prises de vue anatomiques anthropométriques. Il permet de fournir des clichés dindividus ou de cadavres en utilisant des plans référencés et des repères anatomiques fixes et reproductibles.

 
Le prix « Service de santé des armées » est décerné au Médecin chef Gustave Savourey et à Yves Besnard, pour un logiciel dévaluation de la contrainte thermique et des temps de tolérance liés aux environnements opérationnels. Cette innovation prévient les accidents médicaux et maintient la capacité opérationnelle.

 
Enfin, le prix « délégation générale pour larmement » est attribué à  Antoine Foata du centre dessais des propulseurs de la DGA, pour la création dune « vanne à rouleau ». Ce système permet de renforcer considérablement les conditions dessais de missiles à statoréacteurs (ASMP, Météor) en condition de vol simulé.

 
Les lauréats sont désignés par un jury de quinze membres réunissant, sous la présidence de la Fondation Maréchal Leclerc, sept représentants du ministère de la défense et sept représentants de la Fondation.

Créée en 1975 au sein de la Fondation de France par lAssociation des Anciens Combattants de la 2e DB, la Fondation a pour objet de faire connaître la vie et luvre du Général Leclerc, perpétuer sa mémoire et assurer la pérennité de son action. Lactivité de la mission pour le développement de linnovation participative est fondée sur la confiance et le sens de lhonneur des personnels militaires.

Centre Presse :

BP 33 F-00445 Armées

Tél. : +331 44 42 54 02 Fax : +331 44 42 41 22
 
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.