Index de l'article

COMMENTAIRE DETAILLE DES RESULTATS DU GROUPE

Le compte de résultat, le tableau de financement et le bilan consolidés, établis conformément aux principes comptables français figurent en annexe de ce communiqué

L'exercice 2004 a été marqué par une reprise générale sur les principaux marchés du Groupe et la poursuite de la baisse du dollar américain par rapport à l'euro :

A Minéraux de Spécialités : l'évolution des principaux marchés sur lesquels la branche intervient a été globalement favorable. Ainsi, la construction résidentielle et non résidentielle, son principal débouché, a progressé en Europe et, principalement au 1er semestre, en Amérique du Nord. Les marchés des céramiques en Europe, Asie et Amérique du Nord ont été bien orientés, à l'exception du segment de la porcelaine de table en Europe ;

A Pigments pour Papier : le marché mondial des papiers d'impression et d'écriture, principal débouché de la branche, affiche une nette reprise en volume sur la période, avec une progression dans toutes les zones géographiques, particulièrement sur le segment des papiers couchés ;

A Matériaux de Construction : en France, le marché des tuiles en terre cuite a connu un niveau d'activité excellent, alimenté par un grand dynamisme des mises en chantier de logements individuels neufs et une légère progression du marché de la rénovation. Dans la brique de structure, les produits en terre cuite ont également poursuivi leur progression au détriment des produits en béton ;

A Réfractaires & Abrasifs : l'activité réfractaires a bénéficié en 2004 de conditions de marché largement favorables, avec une forte augmentation de la production d'acier en Europe et aux Etats-Unis et un bon dynamisme dans ses autres débouchés. Les marchés des abrasifs se sont, quant à eux, progressivement améliorés au cours de l'année.

Chiffre d'affaires : + 5,3 % à 2 872,7 millions d'euros

Cette évolution prend en compte, pour la 4ème année consécutive, un impact négatif des devises (- 77,6 millions d'euros soit - 2,8 %). Les effets de périmètre ont, pour leur part, été limités (+ 0,5 %) et recouvrent deux éléments de sens opposé :

A la contribution au chiffre d'affaires de la période des acquisitions réalisées en 2003 (noir de carbone en Belgique) et en 2004 (supports de cuisson réfractaires en Hongrie ; distribution spécialisée de produits de couverture en France) ;

A l'impact négatif des cessions, ou des arrêts d'activités insuffisamment rentables, réalisés en 2003 et 2004 (pierre de taille aux Etats-Unis ; carbonates de calcium au Brésil et aux Etats-Unis ; distribution de produits chimiques en Suède).