Index de l'article

COMMENTAIRES PAR BRANCHE D'ACTIVITÉS

    
    (en millions d'euros)        2004    2003   % variation
    Chiffre d'affaires          2 872,7 2 729,2     + 5,3 %
    Minéraux de Spécialités       795,1   763,0     + 4,2 %
    Pigments pour Papier          759,6   748,6     + 1,5 %
    Matériaux de Construction     718,9   652,1    + 10,2 %
    Réfractaires & Abrasifs       629,8   593,7     + 6,1 %
    Holding & Éliminations       (30,8)  (28,2)        n.s.
    Résultat d'exploitation       425,8   371,7    + 14,6 %
    Minéraux de Spécialités        93,6    79,5    + 17,7 %
    Pigments pour Papier          101,3    96,9     + 4,6 %
    Matériaux de Construction     160,8   130,2    + 23,5 %
    Réfractaires & Abrasifs        88,6    82,4     + 7,6 %
    Holding & Éliminations        (18,5)  (17,3)       n.s.

BRANCHE MINÉRAUX DE SPÉCIALITÉS (27 % DU CHIFFRE D'AFFAIRES DU GROUPE)

    
    Chiffre d'affaires 2004 par division
    - Minéraux de Performances & Céramiques Fines Amériques : 39 %
    - Minéraux de Performance Europe & Céramiques : 47 %
    - Solutions Techniques Avancées : 14 %

En 2004, les principaux marchés de la branche ont été globalement porteurs. L'industrie de la construction résidentielle et non résidentielle, son principal débouché, a été dynamique tant en Europe (+ 2,8 %) qu'aux Etats-Unis (+ 9 %) :

A les marchés des minéraux de performance (peinture, plastiques, adhésifs,...) ont progressé en Europe et en Amérique du Nord, avec toutefois un certain ralentissement du rythme de croissance observé sur cette dernière zone au 2nd semestre ;

A les marchés européens des céramiques ont connu en général une légère amélioration (à l'exception toutefois du segment de la porcelaine, resté difficile en Europe). La croissance s'est poursuivie en Amérique du Nord, principalement dans le sanitaire au Mexique et le carrelage aux Etats-Unis.

Le chiffre d'affaires s'établit à 795,1 millions d'euros (+ 4,2 % par rapport à 2003)

Cette hausse intègre :

A un effet devises fortement négatif (- 4,2 %) ;

A un impact périmètre positif (+ 2,5 %) qui résulte, d'une part, de l'effet en année pleine des acquisitions réalisées en 2003 et, d'autre part, du rachat réalisé en février 2004, de Burton Apta, leader européen dans la fabrication de supports de cuisson réfractaires.

A périmètre et changes comparables, le chiffre d'affaires est en progression de + 5,9 % (+ 7,1 % au 1er semestre ; + 4,7 % au 2nd), grâce à la forte augmentation du couple prix/mix produits - notamment liée au succès des innovations et à la répercussion dans les prix de vente de l'augmentation de certains coûts de transport aux Etats-Unis - et à la hausse des volumes de vente, particulièrement au 1er semestre.

Par activité, les principales tendances ont été les suivantes :

A Minéraux de Performance & Céramiques Fines Amériques : progression des volumes de vente de matières premières pour sanitaire et carrelage compensant en large partie l'impact de l'arrêt de l'usine de carbonate de calcium naturel (GCC) pour spécialités du Wyoming ;

A Minéraux de Performance Europe et Céramiques : activité toujours difficile sur le marché de la porcelaine de table, alors que les volumes restaient bien orientés dans les autres segments de la céramique et des minéraux pour les peintures, plastiques et adhésifs ;

A Solutions Techniques Avancées : importante croissance des volumes, en particulier dans le graphite pour énergie mobile et lubrifiants.

Le résultat d'exploitation s'élève à 93,6 millions d'euros (+ 17,7 %).

Cette évolution positive des performances de la branche reflète principalement la croissance des volumes des ventes, particulièrement au 1er semestre, et l'amélioration du couple prix/mix produits. Combinés aux effets de périmètre et à la poursuite des efforts de restructuration industrielle, ces deux facteurs ont largement compensé l'impact négatif des devises et la hausse sensible des coûts de l'énergie et du transport, enregistrée au 2nd semestre. La marge d'exploitation s'améliore notablement, à 11,8 % contre 10,4 % en 2003.