Apprendre une langue étrangère rend intelligent- communiqué de presse - Une récente étude du Cilt (National Centre for Languages) a mis en avant que les élèves bilingues présentaient de meilleurs résultats dans l'ensemble des matières scolaires que les monolingues. Il semble que par l'apprentissage de deux langues dans un environnement quotidien, ils ont été capables de développer des compétences plus globales les aidant à être plus efficace à l'école.

La capacité à parler deux langues requiert en effet des aptitudes spécifiques qui peuvent s'appliquer à différentes situations quotidiennes, personnelles ou professionnelles. Les bilingues ont tendance à être plus attentifs et capables de gérer plus facilement leur concentration et gestion des informations. Ils ont en effet réussi à développer une agilité d'esprit plus importante, à savoir la capacité à passer d'un sujet à l'autre sans se déconcentrer et tout en étant efficace. Le fait d'exercer leur cerveau régulièrement à la gestion de deux environnements complexes différents leur permet d'être plus multitâches et de stocker aisément des informations de façon plus rapide et en plus grande quantité.

Les personnes sachant parler plusieurs langues couramment sont plus en mesure d'assimiler des contextes plus globaux et concepts plus abstraits. Ceci est dû aux différentes traductions et significations que peuvent avoir les mots d'une langue à l'autre. Les bilingues, français/anglais par exemple, sont également plus enclins à apprendre une troisième langue étrangère étant déjà habitués à une gestion et assimilation de nouveau mot et prononciation.

Dans un contexte plus professionnel, l'apprentissage d'une langue étrangère, notamment par le biais d'une formation en langue, permet de développer de nouvelles compétences comme la concentration, l'assimilation d'informations, la mémoire, la confiance en soi, etc. L'apprentissage d'une langue étrangère permet alors une double acquisition de compétences professionnelles.

Formation anglais

En plus de la valeur ajoutée internationale qu'une formation anglais peut par exemple apporter, celle-ci s'avère une solution efficace pour l'employé ainsi que l'employeur de bénéficier d'un nouveau souffle en termes de ressources et d'aptitudes.

Droit Individuel à la Formation

En France, le DIF (Droit Individuel à la Formation) permet à tous les salariés de bénéficier d'une formation pour laquelle l'employeur a cotisé obligatoirement. Par ce biais, tout employé peut donc demander à recevoir des cours d'anglais. La formation est alors entièrement prise en charge par l'employeur. Le DIF peut être alors la solution idéale pour la mise en place d'une formation en langue étrangère au sein de l'entreprise.