060616_famille_de_france2.gif

Communiqué de presse - Luc Chatel, ministre de lÉducation nationale, porte-parole du Gouvernement, note avec satisfaction les résultats de l'enquête menée par l'association "Familles de France" sur le coût de la rentrée scolaire.

Comme chaque année, "Familles de France" a, en effet, réalisé en toute indépendance une enquête sur le coût de la rentrée scolaire, dont les résultats ont été dévoilés ce jour : après une année 2009 en forte baisse (-8,7%), le coût de la rentrée 2010 sest stabilisé par rapport à l'année passée. La très légère augmentation de 0,63%, inférieure à linflation (1,7% sur un an), est essentiellement due à une hausse du poste "vêtements". Le coût des fournitures scolaires a, quant à lui, baissé.

En cette période de crise, le ministre se réjouit de cette contribution à la baisse de linflation par la stabilisation des prix de la rentrée scolaire, poste clé des dépenses familiales.

Luc Chatel souligne que ces résultats sont en phase avec la décision du Gouvernement de maintenir le montant de l'allocation de rentrée scolaire (A.R.S) en 2010, après son augmentation anticipée en 2009 du montant de l'inflation. Par ailleurs, le relèvement du plafond permettant de bénéficier de cette aide va permettre de toucher davantage de familles. Il passe de 32 623 euros en 2009 à 33 536 euros cette année pour une famille de deux enfants et concernera plus de 3 millions de foyers.

Enfin, Luc Chatel tient à rappeler que grâce à lopération "les Essentiels de la rentrée" quil a renouvelée cette année en partenariat avec les enseignes de la distribution, le coût des fournitures scolaires a, une nouvelle fois, baissé. Il incite les parents délèves à utiliser la signalétique mise en place dans les magasins participants, afin de bénéficier des meilleurs prix.