UNEF - UEJF - Hippocampe
Après plus de 200 jours de procédure, la section disciplinaire de Lyon 3 vient de prononcer pour une durée de 5 ans l'exclusion de Bruno Gollnisch à la suite de ses propos négationnistes sur les chambres à gaz.

Nous espérions que cet enseignant soit révoqué. Néamoins, dans le contexte Lyon 3, nos associations se félicitent de cette décision sans précédent dans l'histoire de l'université française.

Le combat légitime mené par nos associations depuis de nombreuses années et notamment depuis le 11 octobre dernier porte enfin ses fruits.

Lyon III retrouve enfin les sentiers d'un honneur dont elle s'était trop souvent détournée.

Cette décision est un signal fort lancé  à ceux qui voudraient donner une caution universitaire à une idéologie négationniste et antisémite. Il est indispensable que cette décision soit immédiatement exécutoire nonobstant appel.

Ce jugement faisant désormais jurisprudence est un geste fort qui doit en appeler d'autres. Il est absolument nécessaire que les autres enseignants qui ont fauté pour racisme, pour antisémitisme ou pour négationnisme soient sanctionnés à leur tour.

Cette décision donne enfin raison à ceux qui depuis tant d'années réclament que Lyon III redevienne enfin Jean Moulin.

Par conséquent nous demandons que l'université retire toute les plaintes déposées contre nous.

Contact presse :
04 78 78 78 46

En savoir plus : www.uneflyon3.net