Suite aux évènements récents, Didier Lombard propose un nouveau contrat social chez France Télécom

Communiqué de presse - Didier Lombard, PDG de France Télécom, a rencontré aujourdhui Xavier Darcos, Ministre du Travail, des Relations Sociales, de la Famille, de la Solidarité et de la Ville. En plus des mesures annoncées jeudi 10 septembre par le Groupe, de nouvelles décisions ont été prises  afin de constituer un plan daction fort et cohérent montrant la détermination du Groupe à endiguer les suicides et tentatives de suicides survenus récemment parmi ses salariés.

Le Comité National Santé Hygiène Sécurité et Conditions de Travail se réunira jeudi de la semaine prochaine en présence de Jean-Denis Combrexelle, Directeur Général du Travail.


Pour enrayer le phénomène de contagion, il a été décidé de mettre en place immédiatement un numéro vert « la ligne du dialogue ». Des psychologues extérieurs à lentreprise écouteront et dialogueront avec les salariés en difficulté.

La 1ère réunion de négociations sur le stress aura lieu vendredi 18 septembre; à cette occasion, les partenaires sociaux désigneront un cabinet extérieur chargé détablir un état des lieux sur la situation dans France Télécom.
Lors de ces négociations, la prévention du stress et des risques psychosociaux en cas de mobilité géographique ou professionnelle des salariés, sera prise en compte par le biais de la mise en place dune gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) appropriée offrant aux salariés et à leur encadrement direct une visibilité sur leurs évolutions professionnelles et leur accompagnement.

Lentreprise rappelle quelle a décidé de suspendre les mobilités géographiques ou professionnelles des personnels jusquau 31 octobre prochain afin de réexaminer les conditions de leur mise en uvre. Dans cet intervalle seront organisées des rencontres du management avec les salariés dans toute la France. 

Dans ce cadre, France Télécom travaillera avec le Ministère du Travail afin que lagrément des services de santé au travail prenne pleinement en compte la prévention des risques psycho-sociaux. France Télécom rappelle sa décision dembaucher de nouveaux médecins du travail ainsi que de renforcer ses équipes de RH de proximité.

Didier Lombard a déclaré quil mettrait « tout en uvre pour quun nouveau contrat social émerge après cette période de négociations et dactions. Le France Télécom du mois de décembre ne sera pas le France Télécom daujourdhui ».

Contacts presse
01 44 44 93 93
Béatrice Mandine,  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.