Index de l'article

5. Neuf entreprises ont déjà été créées grâce aux associations Love money pour l'Emploi :

Nous avons donné une note à chacune d'elles pour apprécier leurs résultats.

 

Voir notre site www.love-money.org

 

Création (en 1998) : Air Qualité S.A.                                  4/10*

Développement (en 1999) : Loorica S.A. (disparue)

Retournement(en 1999): Hortus Technologies S.A.                 8/10*

Développement (en 2001) : Andines S.A.                               6/10*

Création (en 2001) : Croque la Vie S.A.                           0/10*

Développement (en 2003) : Pinabel Bio S.A.                          5/10*

Développement (en 2003) : Cellande S.A.                              8/10*

Création (en 2002) : Dolopale S.A. (disparue)

Création (en 2000) : Les Mains dans la Farine S.A. (disparue)

 

Trois entreprises ont disparu. Nous estimons que leurs projet était bon, mais qu'elles  ont commis la  même  erreur : ne pas respecter le plan de la note façon COB et ne pas suivre les conseils et les compétences de l'association.

 

 

 

6) Prochaine réunion de l'association Love money pour l'Emploi à Paris:

 

La prochaine réunion mensuelle, qui se déroulera le mercredi 31 août 2005 à 17h45 à la Mairie du 4ème Arrondissement.

 

Tous les adhérents peuvent être invités à assister au conseil dadministration dont lactivité essentielle est de préparer la réunion mensuelle suivante et dorganiser la promotion et le développement de lassociation.

 

Vous êtes adhérent(e) et vous souhaitez être bénévole et apporter votre aide ? Venez à la réunion du Conseil d'Administration de l'association de Paris.

 

Ces réunions du Conseil prennent environ 2 heures par mois et ont lieu au siège de lassociation 10, rue Montyon 75009 PARIS, Métro Grands Boulevards ou Cadet. Tél : 01 48 00 03 35.

 

Vous pouvez aussi faire connaître le mouvement Love money pour lEmploi : invitez à la prochaine réunion votre entourage (investisseurs, amis, voisins, porteurs de projet, sans emploi, RMIstes, jeunes gens, retraités). MERCI.