ALSTOM vient de signer un partenariat stratégique avec le groupe russe dinfrastructure pour lénergie Energomachinostroitelny Alliance (EMAlliance), qui va lui permettre de renforcer son activité en Russie et dans les pays de la CEI.

Selon les termes de cet accord, les deux sociétés partageront leur technologie , leur savoir-faire, et leurs capacités dans les domaines du développement marketing, des appels doffre et de la réalisation de projets de centrales thermiques en Russie et dans les pays regroupés au sein de la CEI. Ce partenariat constitue la première étape dune série daccords de coopération actuellement en négociations.
Les deux partenaires ont déjà signé un protocole d'accord portant sur des chaudières à lit fluidisé circulant, une technologie "propre" de combustion du charbon qui connaît un succès croissant en Russie. ALSTOM est un des leaders mondiaux de cette technologie.
EMAlliance est la maison-mère de JSC Machine-Building Plant ZIO-Podolsk, JSC Engineering Company ZIOMAR et de JSC TKZ Krasny Kotelshchik, qui sont trois sociétés russes disposant d'une expérience et de références internationales dans le domaine de la conception et la construction de centrales thermiques. EMAlliance est basé à Podolsk dans la région de Moscou.
Philippe Joubert, Président du Secteur Power Turbo-Systems/Power Environment d'ALSTOM, a déclaré : Ce partenariat stratégique avec une société russe aussi réputée qu EMAlliance permettra à ALSTOM de fournir de nouvelles technologies au marché en croissance rapide que représentent la Russie et les pays de la CEI. Nous pensons également élargir notre collaboration à certains de nos projets dans dautres parties du monde, pour lesquels EMAlliance nous fournirait ses équipements.

Presse : G. Tourvieille / S. Gagneraud
(Tél. +33 1 41 49 27 13/ 27 40)
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Relations investisseurs : Emmanuelle Châtelain
(Tél. +33 1 41 49 37 38)
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.