BOURSORAMA : Résultats 1T2006 : Produit d'exploitation : 52.1 MEur (+86%) Résultat courant avant impôt : 12.7 MEur (+189%) Résultat net : 8.3 MEur (+93%)

Résultats 1T2006 :

  • Produit d'exploitation : 52.1 MEur (+86%)
  • Résultat courant avant impôt : 12.7 MEur (+189%)
  • Résultat net : 8.3 MEur (+93%)
  • Finalisation de l'acquisition de CaixaBank France
  • Naissance d'un acteur majeur de la banque directe

La progression de l'ensemble des activités du groupe a permis à Boursorama de doubler de taille en un an. Cette performance s'est accompagnée d'une nette amélioration de la rentabilité. Avec l'acquisition de CaixaBank France, Boursorama Banque va devenir un acteur majeur de la banque directe sur son marché domestique dès 2006. Les synergies attendues porteront leur plein effet en 2007.

Résultats 1T2006 : Boursorama double de taille en un an

Le premier trimestre 2006 est marqué par un environnement porteur et par la réussite des intégrations de Squaregain (Royaume Uni) et Veritas (Allemagne). La forte croissance de l'ensemble de ses activités permet au groupe de réaliser un produit d'exploitation de 52.1MEur au premier trimestre, soit + 86% sur un an.

Créé en 1995, BOURSORAMA est désormais un acteur majeur de l'épargne en ligne en Europe avec près de 2 millions d'ordres exécutés au premier trimestre 2006, 485.000 comptes en direct et un encours total de 8.7 MdEur à fin mars 2006. Cette performance s'explique en partie par l'accélération continue du flux des ouvertures de comptes qui s'inscrit à près de 27.000 comptes au premier trimestre. Cette tendance concerne tous les types de comptes, Bourse et Epargne.


On notera que le produit d'exploitation progresse de plus de +27% entre le quatrième trimestre 2005 et le premier trimestre 2006 (périmètre constant).

Activité bancaire - Bourse : +96% du nombre d'ordres exécutés
Le flux de nouveaux comptes "Bourse " s'accélère avec près de 19.000 comptes ouverts au premier trimestre contre 6.100 au premier trimestre 2005. Cette performance confirme en particulier la puissance marketing du portail en France où l'on constate un flux récurrent de 5.000 nouveaux prospects " bourse " par mois.
Le nombre de transactions " bourse " progresse de +96% à près de 1.9 millions d'ordres exécutés par rapport au premier trimestre 2005.
La commission brute par ordre s'inscrit à 19.3 Euros par transaction au premier trimestre 2006 contre 18.9Euros par transaction un an plus tôt. Elle s'établit à 21.1 Euros par transaction pour l'activité grand public (B2C), contre 18.9 Euros par transaction un an plus tôt.

Le produit d'exploitation " bourse " s'établit à 35.7 MEur, soit +100% par rapport au premier trimestre 2005.

On notera que le nombre d'ordres exécutés progresse de 46% entre le quatrième trimestre 2005 et le premier trimestre 2006, à périmètre constant.

Activité bancaire - Epargne : +75% des encours

A fin mars 2006, l'encours " épargne " (Assurance vie et OPCVM) du groupe s'élève à plus de 2.5 MdEur contre 1.5 MdEur à fin mars 2005. Cette performance résulte essentiellement de la politique de commercialisation agressive en France (7.000 nouveaux prospects " épargne " par mois) :
- Assurance vie : 431 MEur d'encours à fin mars 2006, contre 161 MEur un an plus tôt. Cette progression s'explique essentiellement par le succès de Boursorama Vie qui compte désormais 13.500 contrats, contre 5.100 contrats à fin mars 2005.
- OPCVM (hors Véritas) : 970 MEur d'encours, contre 424 MEur un an plus tôt. Cette croissance reflète principalement le très bon accueil reçu par le compte Boursorama0% (16.500 comptes à fin mars 2006 contre 4900 un an plus tôt).
On notera que les encours de Veritas s'élèvent à plus d'1.16 MdEur à fin mars 2006, en progression de plus 280MEur sur un an.

Au premier trimestre 2006, le produit d'exploitation " épargne " double à 5.8 MEur contre 2.9 MEur un an plus tôt.

On notera que l'encours " épargne " a progressé de +20% entre le quatrième trimestre 2005 et le premier trimestre 2006.

Autres revenus bancaires : +53% à 8.1 MEur

Les autres revenus bancaires du groupe (revenus d'intérêt, abonnements,) progressent de +53% sur un an en partie grâce à l'impact favorable de l'intégration de Squaregain sur les revenus d'intérêt. Le cash client s'inscrit à 920 MEur contre 430 MEur un an plus tôt.

Activité média : +22% à 2.5 MEur

L'audience du portail www.boursorama.fr poursuit sa progression en partie grâce à l'élargissement de l'information disponible sur la thématique des finances personnelles. Elle s'inscrit désormais à 4.5 millions de visiteurs uniques mensuels (source : SmartAdserver - mars 2006), soit une croissance de +100% en un an. www.boursorama.fr est plus que jamais le site leader en matière d'informations financières.

Au premier trimestre 2006, les revenus publicitaires s'inscrivent à 2.5 MEur, soit une progression de 22% par rapport au premier trimestre 2005. cette activité est réalisée auprès d'une cible d'annonceurs sélectionnés.

Progression de 93% du résultat net à 8.3 MEur

La progression de l'activité s'est accompagnée d'une nette amélioration de la rentabilité dans toutes les entités du groupe. On notera que ces dernières sont toutes bénéficiaires au premier trimestre 2006.

Le coefficient d'exploitation du groupe s'améliore de 13 points à 66.5% contre 79.6% un an plus tôt. En France, la pertinence du modèle " média épargne " explique la progression de 19 points du coefficient d'exploitation qui s'établit à 55% au premier trimestre 2006.

Le résultat courant avant impôt s'élève à 12.7 MEur, en hausse de +189% sur un an.

Le résultat net du groupe s'inscrit à 8.3 MEur contre 4.3 MEur au premier trimestre 2005, soit une amélioration de 93%. Le groupe rappelle que la charge d'impôt constatée n'a pas d'impact sur la trésorerie du groupe.

Entre le quatrième trimestre 2005 et le premier trimestre 2006, le résultat net avant impôt et le résultat net progressent respectivement de 76% et 48%, à périmètre constant, avant mise en uvre des 4 MEur de synergies de coûts au Royaume-Uni. Ces synergies seront mises en uvre pour 50% au deuxième semestre 2006.

Depuis plusieurs années le modèle de développement de Boursorama démontre sa capacité à dégager une croissance rentable. 1er acteur à proposer en 1995 une offre de courtage de produits dérivés sur minitel à destination des investisseurs particuliers, le groupe Boursorama est ainsi devenu en 10 ans une Banque d'épargne en ligne, acteur majeur de son secteur en Europe.

Acquisition de CaixaBank France : un très fort potentiel de création de valeur

Sous réserve de l'approbation de l'Assemblée Générale Mixte qui se tient ce matin, Boursorama et CaixaHolding finaliseront aujourd'hui l'acquisition par Boursorama de CaixaBank France, filiale française de CaixaHolding. L'opération s'élève à 230MEur réparti pour 110MEur en numéraire et le solde en titres Boursorama émis d'ici le 6 juin 2006. A l'issue de l'Opération, le capital de Boursorama se répartira comme suit : Société Générale détiendra 56,63%, CaixaHolding (au travers de sa filiale Hodefi) 19,90%, les 23,47% restants constituant le flottant détenu par le public.
L'objectif de l'opération est d'accélérer le développement de l'offre bancaire de Boursorama Banque en France en tirant pleinement profit de complémentarités industrielles évidentes entre les deux entités :
une gamme de produits d'épargne innovante et performante s'appuyant sur les produits phares des deux entités : compte rémunéré Caixa+, courtage en ligne, épargne en ligne et assurance-vie " 0% " ;
une offre bancaire complète, avec notamment les produits de banque " au quotidien " et les financements immobiliers ;
une offre s'appuyant sur un dispositif opérationnel (systèmes d'information, back office) de qualité, des outils efficaces de suivi et de gestion des comptes en ligne.
La commercialisation de cette offre bénéficiera d'un support marketing puissant et exclusif : le portail www.boursorama.com. Le portail Boursorama génère aujourd'hui plus de 12.000 nouveaux prospects qualifiés par mois. La puissance de ce levier commercial permettra de ne conserver qu'un nombre réduit d'agences (20) où le coefficient d'exploitation est le plus faible et le flux de prospects potentiels le plus important.
Le nouvel ensemble se développera donc selon un modèle de banque directe, combinaison d'Internet et de services téléphoniques à distance, relayée sur le terrain par un réseau assurant un maillage national.
La nouvelle organisation générera de très importantes synergies de revenus matérialisées par les ventes croisées auprès des clients existants de produits non disponibles auparavant, de la progression du flux de prospects (effet " Média-Banque ") et de l'amélioration du taux de transformation (effet " agences ").
Le groupe estime que ces synergies de revenus devraient être largement supérieures à l'attrition induite par la rationalisation du réseau d'agences (80% des revenus actuels de CaixaBank France devraient être conservés).
Les synergies de coûts sont estimées à 17 MEur en année pleine. Elles seront implémentées à 25% sur 2006 et 100% sur 2007.
Les frais de restructuration devraient se limiter à 5 MEur en partie grâce au soutien du groupe Société Générale. Boursorama confirme que les collaborateurs non concernés par la nouvelle organisation se verront proposer un reclassement au sein du groupe Société Générale.
Au final, l'opération présente un important potentiel de création de valeur pour les actionnaires de BOURSORAMA.

Perspectives financières :

En intégrant CaixaBank France et avant mise en oeuvre des synergies, les données du groupe se seraient établies comme suit à fin mars 2006: 555.000 comptes, 11.2 MdEur d'encours administrés, 2.1 MdEur d'encours de crédit. Sur la même période, le nouveau ensemble aurait réalisé un Produit Net Bancaire de 54.1 MEur (39.4MEur + 14.7MEur) et un Résultat courant avant impôt de 14 MEur.

L'objectif du groupe est de devenir un acteur majeur de la banque directe en France en 2006.

Vincent Taupin, Président-Directeur général de Boursorama, a déclaré : " le groupe a doublé de taille en un an. Cette croissance s'est accompagnée d'une nette amélioration de la rentabilité. Avec l'acquisition de CaixaBank France, Boursorama va devenir dès 2006 un acteur majeur de la banque directe sur son marché domestique."

Agenda
Les résultats du 1er semestre 2006 seront publiés le 25 juillet 2006 avant l'ouverture de la bourse.

A PROPOS DE BOURSORAMA
Créé en 1995, Boursorama est aujourd'hui un acteur majeur de l'épargne en ligne en Europe du Groupe Société Générale. Le groupe Boursorama est présent dans 4 pays : leader en France sur ses deux activités, l'épargne en ligne sous la marque Boursorama Banque et l'information financière en ligne grâce au portail www.boursorama.com, n°2 au Royaume-Uni sous les marques Self trade et Squaregain, n°3 en Espagne sous la marque Self trade et n°4 en Allemagne sous les marques Fimatex et Veritas. Boursorama est coté sur le marché Eurolist d'Euronext Paris - compartiment B - ISIN : FR0000075228 (BRS) - Reuters : FMTX.LN - Bloomberg BRS FP. Vous retrouverez l'ensemble de l'actualité financière de Boursorama sur le site Internet : http:// groupe.boursorama.fr

Contact :
Boursorama Publicis Consultants
Xavier Prin Stéphanie Tabouis
Directeur de la Communication Relations presse
Tél. : 01 46 09 48 11 Tél : 01 44 43 66 20
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.






 
/>
/>/>/>/>