Communique de presse, le 04 Avril 2019 -  La France est considérée comme la championne du monde dans les industries du luxe notamment de la lingerie féminine. Ce positionnement est lié principalement à la créativité des fabricants français. Avec un chiffre d'affaires de plus de 2,5 milliards d'euros, le marché français ne cesse de croître. Aujourd’hui, la France, compte plus de 50 fabricants qui proposent 120 marques répondant ainsi aux différents besoins des consommatrices. Au cours de cet article, nous verrons avec Marlène Duval, créatrice de lingerie, la situation du secteur à l’heure actuelle.

 

Aperçu sur la situation du marché en 2018

D’après Kantar Worldpanel (société internationale spécialisée dans la connaissance et la compréhension du consommateur), le marché de la lingerie Français a enregistré une hausse de 1,6% par rapport à l’année précédente : les grands magasins ont atteint + 0,5 % de ventes relatives à la lingerie, au moment où les grandes surfaces alimentaires ont connu une baisse de 4%. En ce qui concerne les sites de vente en ligne, ils ont enregistré une augmentation de 12,5 % liée principalement à la lingerie. Selon la même source, le pouvoir d'achat moyen en termes de lingerie a augmenté de 70 euros en 2018.

Les jeunes femmes (15-24 ans) sont les plus dépensières en ce qui concerne l’achat de sous-vêtements. En effet, elles dépensent en moyenne 192 euros par an en culottes et soutiens-gorge. Bien entendu, elles achètent de la lingerie moins onéreuse mais elles en changent plus souvent pour rester au top de la mode. Cependant, on note que cette habitude se perd avec l’âge. En effet, en France, plus les femmes sont âgées et moins le budget qu’elles consacrent à l’achat de pièces de lingerie est élevé. Par exemple, les 24-30 ans dépensent en moyenne 163 euros par an, les 35-44 ans 148 euros et les plus de 45 ans 104 euros.

Les marques françaises continuent d’avoir autant de succès aussi bien en France que dans d’autres pays. En effet, ces dernières années le secteur a grandement évolué et de nombreuses marques sont entrées sur ce marché pourtant très concurrentiel en tirant leur épingle du jeu. On peut par exemple citer Livy qui est une jeune start-up lancée en 2017 et qui propose de la lingerie de luxe accessible et pour toutes les tailles, du bonnet A au bonnet E. On peut aussi parler de la marque Le Slip français qui est reconnue pour être décalé et surfer sur la vague du made in France.

 

Le secret d’une telle réussite

Ces chiffres enregistrés dans le secteur de la lingerie féminine français en 2018 reviennent essentiellement aux stratégies suivies par les professionnels du domaine. Ces derniers investissent 10% de leur chiffre d'affaires dans la publicité, au moment où le secteur du textile y consacre seulement 3,9%. Ceci explique pourquoi les publicités de lingeries restent autant marquées dans les mémoires. Il donc faut admettre que la publicité joue un rôle important et contribue même à garantir la bonne santé de ce secteur français en tant que symbole du luxe et du haut de gamme.

 

L’importance de la lingerie pour les consommatrices

Il n’est de secrets pour personne que les femmes et les hommes ont une vision assez différente de la lingerie. Pour elles, la lingerie n’est pas qu’un simple sous-vêtement. Les pièces doivent être élégantes mais aussi confortables au quotidien. Alors que pour la gente masculine, elle occupe une place moins importante et reste plutôt une affaire de séduction.

Ces différences de priorité entre les femmes et les hommes se constatent aussi au niveau de la consommation, de l’offre, de la demande et surtout du budget consacré.

D’après l'Institut français de la mode, les consommatrices Françaises consacrent 18,5% de leur budget à la lingerie. Bien que toutes les femmes achètent de plus en plus de sous-vêtements, pour se faire plaisir et se sentir plus féminine, peu de consommatrices y consacrent un tel budget. D’après l’étude, les Françaises dépensent en moyenne 100,31 euros et se placent ainsi derrière les Britanniques qui dépensent 104,58 euros par an en sous-vêtements. On note que ces chiffres continueront encore de progresser au cours des années à venir, car les modèles haut de gamme sont de plus en plus privilégiés par les consommatrices qui jugent ces pièces bien plus intéressantes par rapport à leur prix, leur confort et leur design.



logo communique presse footer

Suivez-nous !

Suivez communique-de-presse.com sur Twitter afin d'être informé de toutes les actualités.Retrouvez tous les communiqués de presse diffusés et nos actualités sur notre page facebook.Rejoignez communique-de-presse.com sur LinkedInFlux RSS de toutes les catégories de communique-de-presse.com