Communiqué de Presse Chiffre daffaires du 4ème trimestre 2005 Perspectives de résultats annuels Croissance du chiffre daffaires des activités « Media & Entertainment » de 8,5% sur lannée, à taux de change constant, en raison dune faible croissance de 0,8% au 4ème trimestre

Chiffre daffaires

· Pour lensemble de l'année 2005, le chiffre d'affaires des activités « Media & Entertainment » a atteint 5 428 millions d'euros, soit une progression de 8,5 % à taux de change constant

· Solide performance trimestrielle de la division Technologie et des « relais de croissance » ; croissance des activités DVD et décodeurs freinée par un contexte défavorable en fin dannée

· Le chiffre d'affaire publié selon les normes comptables IFRS exclut les activités cédées ou en cours de cession (notamment les activités Tubes, Audio/Vidéo et Accessoires)

Perspectives

· Les résultats annuels 2005 (selon les normes comptables IFRS) seront publiés le 23 février 2006 ; la marge dEBIT des activités M&E (à lexclusion des activités cédées ou en cours de cession) devrait être égal ou supérieur à 9%

· Bonne progression continue du chiffre daffaires des « relais de croissance » - En conséquence, la croissance en 2006 du chiffre daffaires des activités M&E du Groupe devrait être plus forte quen 2005

· En 2006, lEBIT publié selon les normes IFRS devrait subir un faible impact des activités non stratégiques L'objectif dEBIT de l'activité M&E s'établit à plus de 8,5%

Paris, le 2 février 2006 Thomson (Euronext Paris: 18453, NYSE:TMS) annonce aujourdhui son chiffre d'affaires pour le trimestre s'achevant le 31 décembre 2005 (4ème trimestre) et pour l'ensemble de l'exercice 2005.

Le chiffre daffaires publié pour lensemble de lannée 2005 sélève à 5 691 millions deuros (provenant des activités poursuivies), dont 5 428 millions deuros proviennent des activités M&E, soit une augmentation de 8,5% comparé à 2004, à taux de change constant. Le chiffre daffaires annuel sest révélé plus faible que prévu, principalement en raison dun ralentissement des Services DVD au mois de décembre, et dans une moindre mesure des décodeurs. Les activités « relais de croissance » (en particulier Services pour le Contenu, Services pour les Réseaux, Diffusion & Réseaux et Plateformes dAccès & Passerelles/Télécoms) et la division Technologie affichent de bonnes performances.

A la fin 2005, lactivité Services pour DVD a du faire face à un marché plus mature, par rapport à lenvironnement de forte croissance qui existait auparavant sur ce marché. Par conséquent, cette activité va dorénavant être gérée pour privilégier la génération de cash plutôt que la croissance, comme cétait le cas précédemment. Le Groupe a donc réajusté les perspectives de croissance de volumes de DVD pour 2006 et table sur une croissance inférieure à 10%, plutôt que supérieure à 10% comme indiqué antérieurement. De plus, comme le montre une croissance plus forte que prévue au troisième trimestre et plus faible que prévue au quatrième trimestre, lintensité et le rythme dévolution de la croissance sur une année dépendent de plus en plus des décisions de nos clients, notamment en matière de nouveaux formats utilisés, de calendrier de lancement et du succès des nouveaux films et de leur calendrier de lancement, qui peut glisser dun trimestre à lautre.

À des fins d'analyse, le chiffre d'affaires et les résultats publiés par le Groupe conformément aux nouveaux principes comptables (normes IFRS) pour le 4ème trimestre et l'exercice 2005 sont ventilés entre les trois divisions « Media & Entertainment » (Services, Systèmes & Équipement et Technologie, collectivement dénommées Activités M&E) et les Autres Activités poursuivies, collectivement dénommées « Activités non stratégiques ». Le chiffre d'affaires et le résultat d'exploitation EBIT publiés selon les normes comptables IFRS excluent les activités cédées ou en cours de cession, notamment les activités Tubes, Audio/Vidéo et Accessoires. En revanche, vous trouverez plus loin dans ce communiqué les données pro forma sur le chiffre d'affaires des activités cédées ou en cours de cession, afin de faire le lien avec les précédentes présentations des activités M&E de Thomson.

4ème Trimestre 2005(1)

Année 2005(1)

En millions deuros

4T04

(2)

4T05

Actuel

4T05 à taux de change constant %
variations

2004

(2)

2005

Actuel

2005 à taux de change constant % variations
Chiffre daffaires publié
Services

703

774

728

+3,5

2338

2487

2466

+5,5

Systèmes & Equipement

697

737

699

+0,3

2109

2354

2337

+10,8

Technologie

181

171

169

-6,6(3)

498

546

544

9,4

Corporate

12

12

11

n/s

23

40

40

n/s

Activités M&E

1593

1694

1607

+0.8

4968

5428

5388

+8,5

Autres Activ ités poursuivies (4)

111

46

45

n/s

1068

263

263

n/s

Groupe publié

1704

1740

1652

n/s

6036

5691

5651

n/s

(1) Tous les chiffres sont provisoires et seront soumis à audit final

(2) Après application de la norme IFRS 5 sur le traitement des Activités cédées ou en cours de cession

(3) Le chiffre de la division Technologie au 4ème trimestre 2004 avait été augmenté en raison dun ajustement IFRS exceptionnel (qui a également réduit le chiffre daffaires publié du second trimestre 2004)

(4) Le chiffre daffaires des Autres Activités poursuivies pour lannée 2005 nest pas comparable avec le chiffre daffaires de lannée 2004 qui inclut entre autres 843 millions deuros pour les activités TV déconsolidées en août 2004 (et qui ne sont pas comptabilisées comme Activités cédées ou en cours de cession sous les normes IFRS). Le chiffre daffaires des activités poursuivies publié au 4ème trimestre 2005 concerne essentiellement les activités de fabrication non stratégiques restantes.

Frank Dangeard, Président-directeur général de Thomson, a déclaré au sujet du chiffre daffaires du 4ème trimestre et des perspectives de lannée :

« Pour Thomson, lannée 2005 aura été une année de transformation rapide et réussie. Nous avons procédé à la cession de nos activités non stratégiques. Nous avons posé des fondations solides pour développer des activités à fort potentiel de croissance dans le domaine des medias numériques et électroniques. Le chiffre daffaires du 4ème trimestre a été décevant en grande partie à cause dun marché, en fin dannée caractérisé par une croissance plus faible et à cause du calendrier de sortie des films à succès pour notre activité Services pour DVD. Au contraire, nos « relais de croissance » ont réalisé de très bons chiffres daffaires. En 2006, nos priorités seront de réaliser fidèlement nos objectifs opérationnels, doptimiser la génération de cash dans nos activités plus matures, dassurer lintégration des sociétés ayant rejoint le Groupe et de leurs équipes. Nous allons également intensifier nos efforts pour utiliser au mieux nos positions de marché et notre flux de trésorerie et contribuer à créer de la valeur pour toutes les parties prenantes du Groupe. »

Perspectives Résultats 2005

Thomson publiera ses résultats de lannée 2005, conformément aux normes comptables IFRS, le 23 février 2006.

Le résultat dexploitation (EBIT) des activités « Media & Entertainment » (M&E) sera cohérent avec lévolution du chiffre daffaires de 2005 - performances solides de la division Technologie, croissance des « relais de croissance », ralentissement en fin dannée des performances des activités DVD, VHS et Décodeurs ainsi que ladoption des normes IFRS (amortissement du coût des stock options et des contrats clients, pour les acquisitions réalisées en 2005 et auparavant). Le Groupe anticipe un EBIT pro-forma pour les activités M&E (en excluant les Activités cédées ou en cours de cession) égal ou supérieur à 9 %.

La perte nette du Groupe pour 2005 reflètera le profit des activités « M&E », les pertes enregistrées dans les activités non stratégiques restantes, les pertes enregistrées dans les activités cédées ou en cours de cession (y compris celles du 2ème semestre) et les charges financières et impôts. Conformément à la norme IFRS 5, le Groupe présente séparément les Activités poursuivies et les Activités cédées ou en cours de cession. Sous Activités cédées ou en cours de cession, sont comptabilisées les charges et les pertes liées aux activités Audio/Vidéo, Accessoires et le 2ème semestre de lactivité Marketing & Ventes au détail, ainsi que celles liées aux activités cédées Tubes et Modules Optiques.

Le flux de trésorerie des activités « M&E » a été bon au 2ème semestre. La trésorerie dexploitation de lactivité Tubes est restée négative avant cession.

Perspectives 2006 et Plan à Deux ans

La croissance du chiffre daffaires des activités « M&E » en 2006 devrait être supérieure aux résultats 2005 de 8,5%.

Conformément au Plan à Deux ans, la croissance viendra principalement des « relais de croissance » du Groupe, plus particulièrement Services au Contenu, Services aux Réseaux (au sein de la division Services), et Diffusion Professionnelle & Réseaux ainsi que Télécoms (au sein de la division Systèmes & Equipement).

Ces activités ont contribué à hauteur de 339 millions deuros sur lannée 2005, à taux de change constant. Elles devraient avoir une contribution encore plus marquée en 2006 dans la mesure où elles représentent une part de plus en plus importante des activités de Thomson. En conséquence, le Groupe sattend à ce que le chiffre daffaires annuel 2006 des « relais de croissance » progresse dau moins 1 milliard deuros de plus que le chiffre daffaires de ses activités, comme envisagé dans le Plan à Deux ans.

En 2006, les trois activités plus matures identifiées dans le Plan à Deux ans (Services Films, Services DVD et Décodeurs) devraient bénéficier de larrivée de nouveaux clients (notamment pour Film et Décodeurs). Toutefois, comme le montrent les chiffres inférieurs aux attentes en 2005, la dynamique de croissance sera tributaire des plans de développement des clients du Groupe, en particulier des nouveaux formats et du calendrier de sortie des films, qui peut glisser dun trimestre à lautre. Il en est de même pour lactivité Décodeurs qui dépend du rythme et du calendrier des introductions de nouveaux services.

En conséquence, dans la période du Plan à Deux ans, les « relais de croissance » vont augmenter autant ou mieux que prévu, et dans le même temps, les activités plus matures vont afficher une plus faible performance.

Les activités plus matures et la division Technologie ayant généré un flux de trésorerie significatif, Thomson entend poursuivre ses investissements dans les domaines ayant un fort potentiel de croissance à long terme. Dans lensemble, cependant, en 2006 le Groupe privilégiera la réalisation de ses plans, lamélioration de son contrôle de coûts, lamélioration de son offre de services clients, ainsi que la génération de flux de trésorerie. En 2006, le Groupe va chercher à intensifier la croissance de ses ventes tout en continuant de contrôler ses dépenses, permettant ainsi dinvestir davantage dans les plans de développement clients et dans la R&D. En général, lobjectif de Thomson est denregistrer en 2006 un EBIT supérieur à 8,5 % pour les activités « M&E ». Enfin, les activités « non stratégiques » ne devraient pas avoir d'impact marqué sur lEBIT du Groupe.

Ainsi quannoncé précédemment lors des résultats du premier semestre 2005, le flux de trésorerie négatif généré par les activités « non stratégiques » du Groupe a été plus fort que prévu en 2005, notamment en raison des pertes opérationnelles enregistrées par lactivité Tubes, plus importantes quanticipées. Le Groupe a commencé à percevoir du cash généré par la cessions de ses actifs non stratégiques et a lintention de continuer cette monétisation certains actifs non stratégiques en 2006. Le rythme et la méthode de cession de ces actifs dépendront des conditions de marché. Lobjectif de Thomson sera de maximiser la valeur pour les actionnaires, plutôt que dessayer datteindre lobjectif annoncé de flux de trésorerie nette consolidée pour 2004-2006.

Lévolution du marché des Tubes vient renforcer la décision du Groupe de finaliser la cession de ses activités Tubes au plus tôt. Thomson va sattacher à intensifier le recouvrement de cash de ses actifs «non stratégiques» et à maximiser la génération de cash de ses activités «M&E ». Lobjectif est de réduire les niveaux de la dette et de récompenser ses actionnaires de manière appropriée.

*************

Chiffre daffaires du 4ème trimestre et de lannée 2005

À des fins d'analyse, le chiffre d'affaires et les résultats publiés par le Groupe conformément aux nouveaux principes comptables (normes IFRS) pour le 4ème trimestre et l'exercice 2005 sont ventilés entre les trois divisions « Media & Entertainment » (Services, Systèmes & Équipement et Technologie, collectivement dénommées Activités M&E) et les « Autres Activités poursuivies » non stratégiques, collectivement dénommées Activiés « non stratégiques ». Le chiffre d'affaires et le résultat d'exploitation EBIT publiés selon les normes comptables IFRS excluent les activités cédées ou en cours de cession, notamment les activités Tubes, Audio/Vidéo et Accessoires. En revanche, vous trouverez plus loin dans ce communiqué les données pro forma sur le chiffre d'affaires des Activités Cédées ou en cours de cession, afin de faire le lien avec les précédentes présentations des activités M&E de Thomson.

4ème trimestre(1)

Année 2005 (1)

En millions deuros

4ème trimestre 2004

(2)

4ème trimestre 2005

Actuel

4ème trimestre 2005

à taux de change constant
Variation en %

Année 2004

(2)

Année 2005

Actuel

Année 2005 à taux de change constant Variation en %
Chiffre daffaires publié
Services

703

774

728

+3,5

2338

2487

2466

+5,5

Systèmes & Équipement

697

737

699

+0,3

2109

2354

2337

+10,8

Technologie

181

171

169

-6,6(3)

498

546

544

+9,4

Corporate

12

12

11

n/s

23

40

40

n/s

Media & Entertainment (A)

1593

1694

1607

+0,8

4968

5428

5388

+8,5

Autres activités poursuivies (4)

111

46

45

n/s

1068

263

263

n/s(4)

Groupe publié

1704

1740

1652

n/s

6036

5691

5651

n/s(4)

Informations pro forma
Activités cédées ou en cours de cession

588

290

264

n/s

1978

1388

1375

n/s

- dont Tubes (5)

311

14

6

n/s

1056

577

577

n/s

-dont Audio/Vidéo et Accessoires(6) (B)

275

275

259

-6,0

890

809

797

-10,5

- dont autres (incl.Modules Optiques)(C)

2

0

0

n/s

32

2

2

n/s

Media & Entertainment pro forma plus Accessoires et Audio/Vidéo et autres résiduelles (7) (A+B+C)

1870

1969

1866

-0,2

5889

6239

6187

+5,1%

(1) Tous les chiffres sont provisoires et seront soumis à audit final

(2) Après application de la norme IFRS 5 sur le traitement des Activités cédées ou en cours de cession

(3) Le chiffre de la division Technologie au 4ème trimestre 2004 avait été augmenté en raison dun ajustement IFRS exceptionnel (qui a également réduit le chiffre daffaires publié du second trimestre 2004)

(4) Le chiffre daffaires de lannée 2005 des Autres Activités poursuivies (qui sera publié sous la ligne Ecrans & Partenariats dElectronique Grand Public pour lannée) nest pas comparable avec le chiffre daffaires de lannée 2004 qui inclut entre autres 843 millions deuros pour les activités TV déconsolidées en août 2004 (et qui ne sont pas comptabilisées comme Activités cédées ou en cours de cession sous les normes IFRS). Le chiffre daffaires des activités poursuivies publié au 4ème trimestre 2005 concerne essentiellement les activités de fabrication non stratégiques restantes.

(5) Les activité Tubes cédées en 2005 sont comptabilisées en tant quActivités cédées ou en cours de cession sous les normes IFRS et seront publiées dans les comptes annuels en tant que résultat net exclusivement les chiffres daffaires de ces activités sont indiqués ci-dessus à titre dinformation exclusivement

(6) Les activités Audio/Vidéo et Accessoires qui seront cédées à la suite de lannonce du 12 décembre sont également comptabilisées comme Activités cédées ou en cours de cession sous les normes IFRS et sont publiées en tant que telles.

(7) Ce poste correspond au chiffre daffaires des activités « Media & Entertainment » de Thomson tel que publié avant la décision du 12 décembre annonçant la recherche dacheteurs pour les activités Audio/vidéo et Accessoires et la cession des Modules Optiques.

Chiffre daffaires du 4ème trimestre

Au 4ème trimestre 2005, les activités « Media & Entertainment » de Thomson ont généré un chiffre daffaires net de 1 694 millions deuros (contre 1 593 millions deuros au 4ème trimestre 2004). Les effets de change ont augmenté les ventes des activités M&E au cours du trimestre de 87 millions deuros. Hors effets de change, le chiffre daffaires sest donc élevé à 1 607 millions deuros, soit une progression de 0,8 % par rapport à lannée précédente.

Le chiffre daffaires du 4ème trimestre de la division Technologie (par ailleurs impacté par des ajustements liés aux normes IFRS) a été solide, malgré une baisse par rapport à lactivité soutenue du 4ème trimestre 2004, à linstar des « relais de croissance» essentiellement Services de contenu, Services pour Réseaux, Diffusion & Réseaux et Plateformes dAccès & Passerelles-Telecoms. La croissance des activités Services DVD et Décodeurs a été freinée par un contexte défavorable, ce qui sest traduit par une baisse du chiffre daffaires par rapport au 4ème trimestre 2004, tandis que lactivité Films a connu un très bon trimestre. Les Services pour DVD ont connu un mois de décembre faible, avec un certain nombre de films dont la sortie DVD a été décalée en 2006.

Les changements de périmètre suite aux acquisitions réalisées en 2005 ont renforcé le chiffre daffaires net de 122 millions deuros au cours du trimestre. Lensemble de ces acquisitions a enregistré un chiffre daffaires en forte croissance par rapport à lannée précédente (pré-acquisition) en ligne avec lobjectif de Thomson, qui souhaitait acquérir des activités dans des domaines à forte croissance.

Les activités « non stratégiques» poursuivies ont enregistré un chiffre daffaires de 46 millions deuros, principalement dans le domaine des activités de fabrication non stratégiques restantes.

Synthèse du chiffre daffaires 2005

Sur lensemble de lannée 2005, les activités M&E de Thomson ont affiché un chiffre daffaires net de 5 428 millions deuros (contre un chiffre ajusté en 2004 de 4 968 millions deuros). Les effets de change ont augmenté le chiffre daffaires annuel des activités M&E de 40 millions deuros. Hors effet de change, le chiffre daffaires sest donc élevé à 5 388 millions deuros, soit une progression de 8,5 % par rapport à lannée précédente.

Les activités « non stratégiques » poursuivies, qui sont comptabilisées dans le chiffre daffaires publié, ont généré un chiffre daffaires de 263 millions deuros, ce qui porte le chiffre daffaires annuel publié du Groupe à 5 691 millions deuros. Ce chiffre nest pas comparable avec celui de lannée 2004 qui comprend, entre autres, 843 millions deuros pour les activités TV déconsolidées à partir daoût 2004 (qui ne sont pas comptabilisées en tant quActivités cédées ou en cours de cession sous les normes IFRS). Le chiffre daffaires publié de lannée 2005 exclut les activités cédées ou en cours de cession, principalement les activités Ecrans, Audio/Vidéo et Accessoires.

Les trois activités plus matures (« locomotives de croissance »), identifiées dans le Plan à Deux ans Services DVD et Films (de la Division Services) et les activités Décodeurs (Plateformes dAccès & Passerelles/Satellite, Terrestre et Câble de la division Systèmes et Équipement) ont affiché une croissance générale pendant les trois premiers trimestres de 2005. Cette croissance a été en partie freinée par les performances décevantes des DVD et Décodeurs au 4ème trimestre et en décembre particulièrement, bien que lactivité Films ait connu un trimestre solide. Sur lensemble de lannée, le chiffre daffaires de ces activités a progressé de 45 millions deuros à taux de change constant (incluant les 100 millions deuros de baisse du chiffre daffaires de lactivité VHS). Le chiffre daffaires de lactivité Licences a progressé de 20 millions deuros à taux de change constant.

Sur lensemble de lannée, la croissance du chiffre daffaires est venue essentiellement des « relais de croissance » qui avaient été identifiées comme des domaines à fort potentiel de croissance dans le cadre du Plan à Deux ans, notamment les activités Services au contenu, Services pour les Réseaux, Diffusion & Réseaux et activité Télécoms. Ces « relais de croissance » ont contribué à la croissance du chiffre daffaires à hauteur de 339 millions deuros. Leur dynamique traduit à la fois la croissance des activités détenues en début dannée ainsi que celle des acquisitions réalisées en 2004 et en 2005. Ces acquisitions ont affiché une croissance organique importante par rapport à leur chiffre daffaires de lannée précédente (pré-acquisition) une performance en ligne avec lobjectif initial de Thomson dacquérir des activités dans des domaines à forte croissance. Cette croissance est notamment illustrée par la comparaison dune année sur lautre du chiffre daffaires, notamment le chiffre daffaires annuel de ces acquisitions à la fois en 2005 et en 2004 : on constate ainsi une progression du chiffre daffaires de 18% de nos « relais de croissance ».

Les changements de périmètres dus aux acquisitions réalisées en 2005 ont accru de 192 millions deuros le chiffre daffaires net sur lensemble de lannée. Les principales acquisitions ont été :

- Services pour réseaux : VCF Thématiques en septembre 2005, Premier Retail Network (PRN) en août 2005,

- Télécoms : Cirpack en mars 2005, Inventel en mars 2005

Lintégration de ces acquisitions sest bien déroulée. Les acquisitions les plus récentes dans lactivité Diffusion Professionnelle & Réseaux (Thales Broadcast Multumedia et Canopus) ne seront pas comptabilisées en 2005 mais auront une incidence positive sur le chiffre daffaires de 2006.

Analyse du trimestre par division

Services

Au 4ème trimestre 2005, le chiffre daffaires de la division Services a atteint 774 millions deuros (4ème trimestre 2004 : 703 millions deuros). Les effets de change ont augmenté le produit des ventes du trimestre de 46 millions deuros. Le chiffre d'affaires hors effets de change a progressé de 3,5% par rapport à la même période l'année précédente.

Les acquisitions 2005 (notamment celle de Premier Retail Network (PRN)) ont contribué à hauteur de 40 millions d'euros au chiffre d'affaires du trimestre.

Les activités de Services pour Films et de Services pour Contenu ont bénéficié dun bon calendrier de sorties de films, permettant dafficher une bonne croissance organique. Comparé à un fort 4ème trimestre 2004, les volumes de DVD ont baissé dune année sur lautre. Les volumes de DVD « catalogues » ont été faibles et un certain nombre de sorties de DVD « blockbusters », prévus pour fin décembre, ont été repoussés au premier trimestre 2006, entrainant ainsi une baisse des volumes inattendue sur les dernières semaines de lannée. Les volumes de cassettes VHS ont à nouveau enregistré une forte baisse.

· Pour lactivité de Services aux médias physiques, la performance a été inégale :

Au sein de l'activité de Services DVD, les volumes de DVD ont atteint 421 millions (à comparer avec 444 millions dunités au 4ème trimestre 2004), soit une baisse de 5% par rapport à lannée dernière. Les principales sorties DVD ont été Madagascar, la Belle et le Clochard, Flight Plan, 40 ans-toujours Puceau, The Island aux Etats-Unis, et Madagascar et la Guerre des Mondes en Europe. Des séries TV ont également contribué à lactivité DVD du trimestre, parmi lesquelles Oprah aux Etats-Unis, et Desperate Housewives et Lost en Europe.

La duplication de cassettes VHS a baissé de 68%, en glissement annuel, à environ 11 millions d'unités.

Au sein de lactivité de Services Films, le volume de bobines a fortement progressé de 14% par rapport à lannée dernière, pour atteindre 1,6 milliard de pieds. Parmi les titres phares du trimestre, on compte King Kong, les Chroniques de Narnia et Harry Potter et la Coupe de Feu.

· Les Services au contenu , dont la post-production, ont continué denregistrer une croissance organique satisfaisante sur le trimestre, à la fois en termes de croissance sous-jacente et en ce qui concerne les effets spéciaux de The Moving Picture Company (après son acquisition au 4ème trimestre 2004). À titre d'exemples, les copies intermédiaires numériques et les effets visuels des Chroniques de Narnia et du Da Vinci Code ont largement contribué à ce résultat.

· Les Services pour Réseaux de Diffusion ont poursuivi le développement des activités externalisées de Diffusion, notamment avec lobtention du contrat de régies pour le compte de TV5 Monde et lintégration de VCF Thématiques, ainsi que lintégration et la progression du développement des activités de PRN (Premier Retail Network) dans le secteur dynamique des réseaux de publicité par écran sur le lieu de vente et de la signalétique numérique. Depuis la fin du trimestre, le Groupe a renforcé ses installations de réseaux, de régies finales et ses compétences de maintenance, à travers lintégration des activités de services pour réseaux dEDS aux Etats-Unis. Ce qui permet délargir les services offerts à la fois par les réseaux de diffusion et les réseaux de publicité sur lieux de vente. Ces activités affichaient un chiffre daffaires de 58 millions de dollars à la fin de lannée 2005 et le coût était approximativement de 37 millions de dollars. Le déploiement du réseau de publicité numérique SkyArc aux Etats-Unis a suivi son cours. Il est géré par lactivité Services pour la Diffusion du Contenu Electronique et la joint-venture avec Screenvision. De nombreux accords ont été signés dans cette activité pour démarrer linstallation du système de Cinéma Numérique de Technicolor. Ces accords nont pas contribué au chiffre daffaires pendant le trimestre.

Systèmes & Équipement

Le chiffre d'affaires publié de la division Systèmes & Équipement ninclut pas les activités Audio/Vidéo et Accessoires, traitées maintenant en tant quActivités Cédées ou en cours de cession, en conformité avec la norme IFRS 5. Lactivité Diffusion Professionnelle & Réseaux a enregistré une forte croissance organique. Les acquisitions de Cirpack et dInventel ont contribué à renforcer lactivité Plateformes daccès & Passerelles/Télécoms. En revanche, les livraisons de décodeurs dans lactivité Plateformes dAccès & Passerelles/Satellite, Terrestre & Câble se sont avérées plus faibles que prévues. Le chiffre daffaires du 4ème trimestre 2005 de la division a atteint 737 millions deuros (697 millions deuros au 4ème trimestre 2004). Les effets de change ont augmenté les ventes de 38 millions deuros. Le chiffre d'affaires hors effets de change est resté stable par rapport à la même période l'année précédente.

Les changements de périmètre, du fait notamment de l'acquisition d'Inventel et de Cirpack en 2005 (dans la division Plateformes daccès & Passerelles/Telecoms) ont contribué à hauteur de 81 millions d'euros au chiffre d'affaires net du trimestre. Les acquisitions annoncées courant décembre dans les activités Diffusion & Réseaux (Canopus et Thales Broadcast Multimedia) ne seront comptabilisées que dans notre chiffre daffaires 2006.

· La Diffusion Professionnelle & Réseaux (Grass Valley ) a affiché une forte croissance organique au cours du 2ème semestre 2005, notamment avec laccroissement des systèmes traditionnels Grass Valley aux Etats-Unis et de nouveaux contrats de systèmes dintégration signés dans dautres pays. La nouvelle gamme Infinity Serie a montré des débuts prometteurs, ce qui renforce la place du Groupe sur le marché étendu de la Diffusion professionnelle & ProAV. Avec lintégration de Canopus en 2006, cette place sera encore renforcée. De plus, comme mentionné ci-dessus, lacquisition de Thales Broadcast Multimedia en 2006 permettra dajouter des ventes dans les produits de réseaux et de TV sur IP.

· Plateformes d'Accès & Passerelles Satellite, Terrestre et Câble a vendu 3,3 millions de décodeurs au cours du trimestre (4,2 millions au 4ème trimestre 2004). Certaines livraisons, mais pas toutes, ont été impactées en fin dannée par des problèmes techniques et des problèmes dapprovisionnement en composants. La part de marché pour le 4ème trimestre 2005 est en ligne avec celle de lannée 2005 (pour les satellites aux Amériques) ou a augmenté (pour les satellites et les câbles dans la zone Europe, Moyen-Orient, Afrique). Pour lensemble de lactivité satellite, les décodeurs haut-de-gamme ont atteint lobjectif de représenter 25% des ventes. Dans toutes ces activités, des mesures ont été mises en place pour améliorer la gestion de la chaîne dapprovisionnement, afin de résoudre rapidement les problèmes survenus à la fin de lannée.

· Plateformes d'Accès & Passerelles Télécoms Thomson a confirmé sa position de leader dans le domaine des produits et solutions sur IP, notamment grâce à la croissance des produits daccès double play (voix et données), comme la LiveBox dInventel (pour France Télécom) et lAOL Box. Le basculement vers ces produits sophistiqués au détriment des modems DSL de base sest accéléré. Le portefeuille clients de Cirpack a augmenté pendant le trimestre, avec larrivée de nouveaux clients câblo-opérateurs et avec la signature de plusieurs contrats en Europe de lEst.

· Connectivité - Communications Les efforts continuent à porter sur le développement de synergies entre les activités Communications (Atlinks) et le reste de la division Systèmes & Équipement.

Technologie

La division Technologie a affiché un bon 4ème trimestre 2005 sur une base comparable (c'est-à-dire en ne tenant pas compte des ajustements dus aux normes comptables IFRS et des effets de change). Le chiffre daffaires publié de la division Technologie a diminué à 171 millions deuros (contre 181 millions deuros au 4ème trimestre 2004, en tenant compte des ajustements IFRS de 19 millions deuros). Hors effets de change, le chiffre daffaires sélève à 169 millions deuros soit une baisse de 6,6% en glissement annuel.

· Le chiffre daffaires des activités de Licences sest élevé à 141 millions deuros au 4ème trimestre 2005. La progression du chiffre daffaires a été supérieure aux attentes essentiellement grâce aux très bonnes performances des programmes numériques, tels que le MPEG-2 et les nouveaux programmes de licences, notamment pour les LCD et en Chine. A la fin du trimestre, Thomson possédait plus de 850 contrats de licences en cours . Environ 75 % du chiffre daffaires des licences du trimestre sont venus des programmes de licences numériques.

· Solutions Logicielles & Technologie/Solutions semi-conducteurs: les autres activités de la division Technologie ont contribué à léquilibre du chiffre daffaires.

****

A propos de Thomson - Partenaire des industries « Media & Entertainment »

Thomson (Paris Euronext : 18453 ; NYSE : TMS) propose des services, des systèmes et des technologies pour aider ses clients des industries « Media & Entertainment » - créateurs de contenu, opérateurs de réseaux, diffuseurs et utilisateurs de ses technologies - à atteindre leurs objectifs commerciaux et à améliorer leurs performances, au sein dun environnement technologique en évolution constante et rapide. Le groupe est le partenaire privilégié de l'industrie des médias au travers de ses marques Technicolor, Grass Valley, RCA et Thomson. Pour plus d'informations : www.thomson.net.

Relations Presse

Martine Esquirou

+33 1 41 86 58 51

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Julie Dardelet

+33 1 41 86 65 24

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Marie-Vincente Pasdeloup

+33 1 41 86 61 13

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Relations Investisseurs

Séverine Camp

+33 1 41 86 57 23

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Marie Boidot

+33 1 41 86 51 00

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Laurent Sfaxi

+33 1 41 86 58 83

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.