Le 22 février 2005 dans la soirée, le président américain George W. Bush rencontrera le président de la Commission européenne, José M. Barroso, au siège de la Commission européenne, dans limmeuble du Berlaymont. Benita Ferrero-Waldner, la commissaire chargée des relations extérieures et de la politique européenne de voisinage, et Peter Mandelson, le commissaire chargé du commerce, seront également présents. Le président Bush sera accompagné de Condoleezza Rice, la secrétaire dÉtat américaine, de Steve Hadley, le conseiller à la sécurité nationale, et dAndrew Card, le secrétaire général de la Maison blanche. Dans la perspective de cette rencontre, le président Barroso a déclaré aujourdhui: Je suis impatient daccueillir le président Bush à la Commission européenne et davoir avec lui un échange de vues sur des questions bilatérales ou multilatérales importantes qui ont une incidence sur les relations transatlantiques. LAmérique et lEurope ont besoin lune de lautre, et en collaborant, elles peuvent rendre le monde meilleur. Nous devons associer nos idées, nos expériences et nos ressources pour promouvoir la démocratie, la liberté et la prospérité, et construire un monde plus sûr, qui donne une chance aux citoyens de toute la planète".

Programme et ordre du jour

Avant de se rendre à la Commission, George W. Bush sera reçu au Conseil, dans laprès-midi, pour y rencontrer les 25 chefs dÉtat et de gouvernement des États membres de lUE (en format Conseil européen) et le président Barroso. Parallèlement, les ministres des affaires étrangères et la commissaire Ferrero-Waldner auront une réunion avec Condoleezza Rice, la secrétaire dÉtat.

La visite du président Bush à la Commission européenne débutera par un échange de vues, auquel participeront aussi les commissaires chargés des relations extérieures et du commerce, et donnera lieu, par ailleurs, à une rencontre avec dautres membres de la Commission.

Le président Barroso organisera ensuite un dîner de travail, auquel sont conviés le président Bush et les membres de sa délégation, le président du Conseil européen et Premier ministre du Luxembourg, Jean-Claude Juncker, accompagné du président du Conseil, le ministre luxembourgeois des affaires étrangères, Jean Asselborn, et du Secrétaire général du Conseil et Haut Représentant, Javier Solana. Les commissaires Ferrero-Waldner et Mandelson seront également présents.

Ce dîner conclura la visite du président des États-Unis auprès des institutions européennes.

Les débats qui se tiendront à la Commission porteront sur deux points principaux: la contribution de la Communauté à la promotion de la stabilité au Moyen-Orient, notamment le processus de paix, lIraq et la réforme dans la région au sens large, dune part, et les relations économiques, dautre part.

La Commission peut apporter un concours substantiel à la consolidation de la paix au Moyen-Orient, tant par ses programmes dassistance au renforcement des institutions que par le recours à ses instruments commerciaux pour faciliter les échanges et stimuler le développement économique.

En ce qui concerne les relations économiques, la Commission a lintention dinsuffler un nouvel élan à l'approfondissement du partenariat économique transatlantique. Les deux parties étudient actuellement une stratégie prospective et innovante, à adopter lors du prochain sommet UE/États-Unis, afin de réduire les entraves au commerce et à linvestissement, et de développer pleinement les possibilités quoffre le marché transatlantique. Les consultations publiques des parties prenantes organisées par la Commission européenne et ladministration américaine ont apporté des éléments précieux pour contribuer à ce processus (voir la page web ci-dessous).

Au cours du dîner, les représentants de la Commission souhaitent engager un dialogue sur la promotion dun multilatéralisme efficace et la conclusion positive du cycle de négociations portant sur le programme de Doha, afin de sassurer de la réalisation des objectifs communs de développement.

Informations destinées à la presse

Une séance dinformation technique se tiendra le 28 février à la salle de presse de la Commission, après le point presse quotidien de la mi-journée.

Une conférence de presse de la Troïka de lUE aura lieu, en présence du Président Bush, le 22 février 2005 à 18h45 au bureau de presse du Conseil (bâtiment Juste Lipse). Les accréditations peuvent être demandées au Conseil.

Un système sera mis en place pour former des groupes en vue dune séance photo en présence du Président Barroso et du Président Bush après 19h15 au Berlaymont. Cette séance sera exclusivement consacrée à des prises de vues. Les techniciens de presse accrédités (cameramen, photographes) qui souhaitent sinscrire à ces groupes doivent envoyer leur demande par télécopieur à Virginia Quirke, unité audiovisuelle de la Commission, au numéro de fax 02-296 59.56.

Informations générales
Les fiches de documentation suivantes fournissent des informations générales utiles:

Le partenariat euro-méditerranéen le processus de Barcelone
Lengagement de lUE dans le processus de paix au Moyen-Orient
Lassistance de lUE en Iraq
LUE et lAfghanistan
La lutte contre le terrorisme
Les objectifs de développement du millénaire
Le tsunami et les moyens renforcés de lUE pour répondre aux catastrophes naturelles et aux crises
Le plan daction UE-Ukraine
Le soutien de lUE en faveur de la paix et de la sécurité en Afrique
Le partenariat économique UE/États-Unis
La constitution européenne
Lopération militaire de lUE en Bosnie-et-Herzégovine (opération EUFOR-ALTHEA)
Les groupements tactiques et les cellules civiles-militaires de lUE
LAgence européenne de défense