Le 27 octobre à Strasbourg aura lieu la session du Parlement européen qui votera l'investiture à la nouvelle Commission européenne. Rocco Buttiglione est aujourd'hui le Commissaire désigné à la justice, aux libertés et à la sécurité. Lors de ses auditions au Parlement européen, plusieurs de ses déclarations à caractère homophobe et racistes ne peuvent rester lettre mortes.

L'enjeu est important pour la légitimité de cette institution européenne à l'approche d'un éventuel référendum sur la constitution européenne.
Il nous faut nous mobiliser afin que le président de la Commission renonce à présenter cette candidature.

En effet, nous ne pouvons tolérer qu'au sein de cette institution qui mène depuis une quinzaine d'années une lutte acharnée pour légalité des droits des femmes et des personnes gaies et lesbiennes, en y menant une réflexion de fond, puisse accueillir en son sein de tels protagonistes, ambassadeur au titre de l'Italie d'une Europe solidaire, bienveillante, non excluant et tolérante.

C'est pourquoi allons être reçu ce mardi 26 octobre 2004 à l'audition de l' Ilga Europe et d'autres associations au sein du parlement, audition qui visera à demander au président :

 de retirer la candidature de M. Buttiglione
 aux députés européens français de l'UMP de tenir les engagements qu'ils ont pris durant la campagne des européennes en se désolidarisant du soutien affiché par le groupe PPE dans lequel ils siègent : on se souvient que l'UMP s'était en effet engagée à lutter contre les discriminations liées à l'orientation sexuelle et à l'identité de genre
 à l'ensemble des députés européens français d'exercer toutes les pressions possibles pour que la candidature de Buttiglione ne soit pas présentée au vote du Parlement Européen.
Adam Valérie
Secrétaire générale Festigays
Responsable de la commission europe

Contact : 06 63 13 36 01
 Fagari Marie Laure
Co responsable de la commission Europe
 

Contact : 06 82 95 35 18