Redaction communique de presse, le 21 Avril 2018 - Fondation d’entreprise Ricard - du 15 mai au 7 juillet 2018
Vernissage le lundi 14 mai de 18h30 à 21h

Commissariat : Mihnea Mircan

Depuis quelques années, Fabien Giraud et Raphaël Siboni travaillent sur un opus protéiforme racontant à rebours une histoire de la technologie. Cette exposition s’articule à la croisée des trois cycles d’oeuvres qui le composent. Elle sonde la première saison récemment terminée The Unmanned, une histoire de l’informatique racontée en huit films, et préfigure les trajectoires des saisons à venir en interrogeant les notions de valeur et de négativité.Depuis quelques années, Fabien Giraud et Raphaël Siboni travaillent sur un opus protéiforme racontant à rebours une histoire de la technologie. Cette exposition s’articule à la croisée des trois cycles d’oeuvres qui le composent. Elle sonde la première saison récemment terminée The Unmanned, une histoire de l’informatique racontée en huit films, et préfigure les trajectoires des saisons à venir en interrogeant les notions de valeur et de négativité.

La nouvelle saison intitulée The Everted Capital est initiée ici, avec un film et une performance de 24 heures retransmise en direct, explorant les différents modes d’accumulation, la consolidation réciproque entre ce qui est considéré comme ayant une valeur et comme étant inévaluable à différentes périodes historiques. Un autre nouveau cycle, The Form of Not, troisième et dernière saison de leur projet, est introduit à travers une installation sculpturale, qui s’inspire autant des calculs algorithmiques que de schémas anthropologiques pour calculer la forme inatteignable de la « première lame », autour de laquelle l’événement inaugural d’une « première coupe » aurait eu lieu.

Valeur et négativité, transformation et récursivité soutiennent également The Outlawed, le seul épisode de The Unmanned présenté à la Fondation d’entreprise Ricard. Le film se concentre sur la dernière partie de la vie d’Alan Turing, lorsque, sous l’effet d’un traitement hormonal forcé, il entreprend des explorations morphologiques en Grèce. Il visualise « la coupe » comme étant la forme négative et inversée par laquelle la politique et les corps, les biographies et les abstractions, les devenirs naturels et technologiques maintiennent un semblant de séparation tout en s’hybridant de manière convulsive.



logo communique presse footer

Suivez-nous !

Suivez communique-de-presse.com sur Twitter afin d'être informé de toutes les actualités.Retrouvez tous les communiqués de presse diffusés et nos actualités sur notre page facebook.Rejoignez communique-de-presse.com sur LinkedInFlux RSS de toutes les catégories de communique-de-presse.com