Communiqué de presse, le 10 Décembre 2018 - Depuis une dizaine d’années, BAYROL propose un service de reprise et de valorisation des emballages vides aux collectivités. Ces déchets encombrants pour les piscines publiques/semi-publiques et centres aquatiques sont pris en charge par le fabricant pour être entièrement recyclés. Un service en plein essor et d‘actualité, qui encourage la lutte contre le gaspillage et contribue à la protection de l’environnement.

Au 1er avril 2017, la France disposait de 4 135 centre aquatiques*. Les produits BAYROL ont contribué au traitement de 1 100 centres aquatiques publics, en partenariat direct avec les responsables des sites ou par l’intermédiaire des installateurs. Et la question de la gestion des contenants de ces produits de traitement vides se pose aux collectivités.

Le service de valorisation des déchets proposé par BAYROL est de plus en plus demandé par les collectivités, et ce, même dans le cahier des charges des appels d’offre auxquelles BAYROL répond. Sensibilisées au développement durable, les collectivités sont en effet à la recherche d‘une offre globale, depuis la livraison et la gestion des produits jusqu’à la reprise des contenants. Les centres aquatiques et piscines publiques sont favorables à cette collecte par faute d‘espace de stockage. BAYROL a donc eu l’idée de proposer à ses clients ce service de ramassage et de recyclage des contenants.

 

Se débarrasser des emballages encombrants, tout en faisant un geste pour l‘environnement

Par cette démarche, BAYROL débarrasse les piscines publiques et les centres aquatiques de leurs emballages de produits de traitement vides qui peuvent devenir rapidement très encombrants par leur volume (20 litres) et leur nombre, surtout en pleine période estivale où la fréquentation des bassins est plus élevée.Le fabricant prolonge également la vie des emballages en permettant qu‘ils soient transformés en matériaux industriels, et évite qu‘ils ne soient incinérés ou enfouis. Ainsi, en 2017, BAYROL a collecté plus de 35 000 emballages vides chez plus de 10 % de sa clientèle. Cela représente plus de 36 tonnes de déchets valorisés, équivalent à 9 tonnes** de déchets non enfouis, et à 28,2 tonnes de CO2 en moins de rejetées dans l‘atmosphère.

Une collecte et un recyclage efficaces et rapides

La fréquence de la collecte dépend du centre aquatique ou de la piscine publique : volume du bassin, quantité de produits utilisés, espace de stockage des emballages vides... BAYROL fait appel à des prestataires spécialisés dans le transport des produits chimiques. Ces transporteurs établissent des bordereaux de suivi de déchets (marquage des lots repris et recyclés…), qui attestent à la collectivité que ces derniers ont bien été détruits. Ces document garantissent une conformité réglémentaire et sont essentiels pour les collectivités, qui peuvent justifier leurs actions en faveur du développement durable (recyclage, gestion des déchets...), auprès de leurs administrés. Ces documents apportent ainsi une traçabilité des déchets.

* Rapport public annuel 2018 - février 2018 Cour des Comptes
** Sur la base de traitement en incinération, avec un ratio de 25 % de déchets enfouis après incinération (cendres).

Afin de minimiser les coûts de transport, de destruction..., les déchets collectés sont envoyés vers 2 sites de traitement, l’un situé dans le Nord de la France et l’autre dans le Sud. Ces usines sont spécialisées dans le traitement des contenants de produits chimiques, qui nécessitent un nettoyage particulier du plastique. Une fois les contenants lavés et broyés, la matière première est transformée sous forme de perles, pour être destinée à la fabrication de nouveaux produits industriels : bidons, contenants, cuves… Les contenants BAYROL bénéficient ainsi d‘une seconde vie !

Un service contractuel ou ponctuel

BAYROL propose ce service de collecte et de valorisation des emballages vides essentiellement aux collectivités, ainsi qu’à quelques partenaires pisciniers qui revendent en direct aux centres aquatiques.

Cette prestation payante, dont le montant varie en fonction du nombre de palettes de contenants enlevées et de la zone géographique du centre aquatique (BAYROL en a défini 4 : Île-de-France, Corse, Bassin Méditerranéen et le restant du territoire), peut être facturée à part ou compris dans un contrat global.

À l‘avenir, BAYROL pourrait étendre ce service à tous les partenaires revendeurs qui le souhaitent pour les contenants volumineux (10 kg, 20 litres…).

Rappel des chiffres : 

35 000 bidons collectés

28,2 tonnes de co2 en moins rejetées dans l'atmosphère

9 tonnes équivalence de déchets non enfouis

36 tonnes valorisée

 

Ce qu’il faut savoir sur BAYROL :
Depuis près de 60 ans, BAYROL met son expertise en matière de traitement de l’eau au service des piscines ouvertes au public. BAYROL dispose d’un service de Collectivité dédié qui permet d’adapter le savoir-faire de l’entreprise à des projets municipaux et collectifs variés, pour une réponse rapide et une offre adéquate. Ce savoir-faire s’exprime au sein d’une gamme large de produits spécialisés, exclusivement conçus pour répondre aux besoins très particuliers de ces établissements et de systèmes de dosage et de régulations automatiques qui permet d’équiper ces bassins de matériels fiables de qualité supérieure. BAYROL est notamment détenteur des marché du traitement des piscines publiques de nombreuses grosses agglomérations (Angers, Strasbourg...).



logo communique presse footer

Suivez-nous !

Suivez communique-de-presse.com sur Twitter afin d'être informé de toutes les actualités.Retrouvez tous les communiqués de presse diffusés et nos actualités sur notre page facebook.Rejoignez communique-de-presse.com sur LinkedInFlux RSS de toutes les catégories de communique-de-presse.com