La ministre de la Parité et de lEgalité professionnelle a présenté une communication relative aux femmes et lEurope.

Légalité entre les femmes et les hommes est placée au coeur du processus de la construction européenne. Dix directives ont été adoptées sur cette question et les politiques menées, notamment dans le cadre de la stratégie de Lisbonne, ont donné toute leur place à la promotion de lemploi des femmes et ont permis une meilleure prise en compte de larticulation entre la vie familiale et la vie professionnelle.

Le traité établissant une Constitution pour lEurope accorde une place particulière à légalité entre les hommes et les femmes qui figure désormais parmi les objectifs et les valeurs de lUnion et qui doit être mise en oeuvre dans le cadre des politiques de celle-ci.

Dans la construction de lUnion européenne, la France défend et promeut un modèle social fondé sur un fort taux dactivité des femmes et un taux de fécondité qui la place au premier rang, avec lIrlande, des États membres. Le label égalité, le projet de loi sur légalité salariale, le plan global de lutte contre les violences faites aux femmes, la loi sur la répression des propos sexistes et la promotion dune démarche intégrée de légalité font que la France occupe une position exemplaire sur ces sujets de société.

Sous limpulsion de la France, laction de lUnion européenne lors du dixième anniversaire de la conférence mondiale de Pékin et lors du sommet du Millénaire en septembre prochain savère décisive pour la promotion des droits fondamentaux des femmes dans le monde.