Forum des initiatives locales de la sécurité routière 2006

Les acteurs locaux de la sécurité routière partagent leurs expériences et perspectives daction avec Cécile Petit, déléguée interministérielle à la sécurité routière . Plus de six cents acteurs locaux ont participé aujourdhui au Forum national des initiatives locales de la Sécurité routière. A cette occasion, Cécile Petit, déléguée interministérielle à la Sécurité routière, sexprimant également au nom de Dominique Perben, ministre des Transports, de lEquipement du Tourisme et de la Mer, a souligné la contribution déterminante des actions de terrain au service des priorités nationales. Elle a également fait part de ses orientations destinées à conforter les politiques locales.


Comment mieux structurer la politique locale

Services de lEtat, collectivités territoriales, associations de bénévoles, entreprises ou encore établissements de santé la mobilisation de tous est primordiale pour la diffusion dune culture sécurité routière porteuse dun profond changement des comportements.

{mosinline451:FlashBanner}

Après avoir salué lengagement de tous les acteurs locaux de sécurité routière qui uvrent au quotidien pour sauver des vies sur les routes de France, Cécile Petit a insisté sur les conditions damélioration de la politique locale qui passent notamment par :

le renforcement de la coordination et du pilotage des équipes en charge de la sécurité routière dans les préfectures ou les Directions départementales de léquipement (DDE) ;

le développement du réseau de correspondants dans les administrations et les collectivités territoriales ;

la mise place dobservatoires départementaux de sécurité routière au sein des DDE afin dapprofondir lanalyse de laccidentalité et, ainsi, mieux construire et cibler les actions locales.


Les jeunes et les deux-roues motorisés : deux priorités nationales à décliner au plan local

Les jeunes de 15 à 24 ans représentent 13% de la population globale mais 28% des victimes sur la route. Par ailleurs, les deux-roues motorisés, cyclomotoristes et motocyclistes représentent 23 % des personnes tuées pour seulement 0,8 % du trafic global. Pour corriger cette situation, la Déléguée indique :

son souhait de voir les acteurs locaux favoriser la mobilisation des jeunes en sappuyant sur le programme Label Vie qui accompagne et soutient financièrement leurs initiatives ;

la nécessité de renforcer léducation routière dans les écoles, qui passe notamment par une attention spécifique à porter dans les centres de formation des apprentis, les lycées denseignement général, agricoles et professionnels pour sensibiliser tous les jeunes aux risques routiers ;

sa volonté détendre le réseau des correspondants sécurité routière dans les établissements scolaires et bassins déducation, et de renforcer la formation des enseignants dans les Instituts universitaires de formation des maîtres (IUFM).

Enfin, les actions dinformation et de pédagogie seront multipliées, notamment en étroite liaison avec les associations de motards présentes sur le terrain.


La démarche partenariale au cur de la politique locale de Sécurité routière

Depuis quelques années, la Sécurité routière engage de nombreux partenariats avec les entreprises, les organisations professionnelles et de protection sociale. La signature de nouvelles chartes entre les associations départementales des maires et les préfectures incitent à la désignation et à la formation de correspondants sécurité routière dans chaque commune. Lélargissement aux régimes agricole et particulier des collectivités territoriales du partenariat entre la Sécurité routière et la Caisse nationale dassurance maladie des travailleurs salariés est également programmé dans chaque département.
Cette démarche partenariale sera renforcée en 2007 au niveau local.

{mosinline451:FlashBanner}

Forum des initiatives locales : des acteurs locaux « engagés » et « professionnels »

Le Forum des initiatives locales 2006 a connu un franc succès. Plus de six cents acteurs locaux (élus, agents des préfectures et des autres services de lEtat, acteurs du monde de lentreprise, membres dassociations, dorganismes socioprofessionnels, assureurs, etc.) ont échangé leurs expériences sur les populations et comportements à risque ou encore sur les acteurs et les politiques de sécurité routière. Seize ateliers ont permis daborder de nombreuses thématiques : la sensibilisation des jeunes, la place des seniors, les actions menées en direction des deux-roues motorisés, la prise en compte des victimes, les addictions et la conduite, la mobilisation des communes et des entreprises, etc.
La diversité des intervenants et des participants et la richesse des témoignages illustrent lintégration de la politique de sécurité routière dans tous les secteurs dactivité et auprès de toutes les populations.
Cécile Petit, déléguée interministérielle à la Sécurité routière, a salué « la qualité et le professionnalisme des exposés, la spontanéité et la pertinence des échanges. La mutualisation a été très forte du fait de la diversité des participants et de leurs approches. Nous devons nous inspirer des bonnes idées et les multiplier sur lensemble du territoire, en tenant évidemment compte des particularismes locaux.»


 



logo communique presse footer

Suivez-nous !

Suivez communique-de-presse.com sur Twitter afin d'être informé de toutes les actualités.Retrouvez tous les communiqués de presse diffusés et nos actualités sur notre page facebook.Rejoignez communique-de-presse.com sur LinkedInFlux RSS de toutes les catégories de communique-de-presse.com