Thierry BRETON, ministre de lÉconomie, des finances et de lindustrie, a procédé aujourdhui à linstallation de la Mission dappui à la réalisation des contrats de partenariat. Le démarrage des travaux de cette mission permet dengager la mise en uvre concrète des projets de partenariats public- privé (PPP) institués par lordonnance du 17 juin 2004.

Le ministre a souligné toute limportance quil attache à ce nouvel outil, estimant quil constituait potentiellement « un accélérateur de croissance de léconomie, et de modernisation des administrations publiques ». Les PPP permettront de réaliser des projets complexes dans les secteurs les plus variés (infrastructures, nouvelles technologies, etc.), avec une forte utilité sociale. Ces contrats allieront sur la durée construction, financement et exploitation par le secteur privé, qui fera bénéficier le secteur public de sa capacité dinnovation et de son savoir-faire de gestion.

Thierry BRETON a rappelé les conditions dans lesquelles recourir à de tels contrats, précisant que « ce qui devra guider le choix dun PPP, cest bien la volonté dassocier le plus intelligemment possible un partenaire privé à un projet public, pour obtenir à la clé un meilleur résultat, si possible à un moindre coût et dans des délais plus brefs ». Le ministre a rendu public le « guide pratique sur les PPP », destiné à lensemble des acteurs concernés et qui contribuera à diffuser une culture de transparence et dévaluation au sein de ladministration.

La Mission dappui, présidée par Noël de Saint-Pulgent, inspecteur général des finances, mettra son expertise et ses conseils au service de lensemble des collectivités publiques, pour préparer et mettre en uvre ces contrats de partenariat. Elle sappuie sur un Comité dorientation qui regroupe lensemble des acteurs institutionnels et professionnels intéressés au développement des PPP. Thierry BRETON a appelé la Mission à « avoir une conception large de son rôle », souhaitant quelle puisse jouer, dans les prochaines semaines, « un rôle de catalyseur des futurs projets ».

 

Cabinet de Thierry BRETON

Contact presse :
Benoît GAUSSERON: 01 53 18 41 35