Dans un contexte économique difficile et alors quun logement représente deux emplois, Christine BOUTIN, Ministre du Logement, se félicite de lampleur et de la diversité des réponses apportées par le Gouvernement et le Parlement pour soutenir lensemble de la filière de limmobilier.

En effet, les résultats de la construction au mois de janvier 2009 continuent à témoigner dune conjoncture difficile et de la nécessité de soutenir la construction. Au cours des 12 derniers mois, 358 000 logements ont été commencés, ce qui représente une baisse de 18 % par rapport à la production des 12 mois précédents. Cette baisse concerne un peu plus les logements collectifs (- 21 %) que les logements individuels (- 15 %). Elle touche toutes les régions à des degrés très divers, dune baisse de 3 % des 12 derniers mois par rapport aux 12 mois précédents en Champagne-Ardennes à une baisse de 42 % en Haute-Normandie. La région Ile-de-France, où les besoins sont les plus importants, est aussi celle où lon construit le plus (38 000 logements déclarés commencés au cours des 12 derniers mois) et elle fait partie de celles qui résistent le mieux (-6,9 %).

Pour répondre à cette crise qui touche le marché de limmobilier, le Gouvernement met déjà en oeuvre une politique de relance qui mobilise 1,8 milliards deuros pour le volet logement. La loi de mobilisation pour le logement et la lutte contre lexclusion, que le Parlement vient de voter, apporte par ailleurs des mesures très concrètes pour tous les acteurs du logement. Les préfets et lensemble des acteurs locaux sont déjà mobilisés.

Ainsi, laccession sociale à la propriété pour les primo-accédants est soutenue par le doublement du prêt à 0 % et par le Pass-Foncier, dispositif support de la maison pour 15 euros par jour, élargi dans le collectif avec la loi de mobilisation pour le logement.

Des moyens supplémentaires sont mis en place pour développer loffre de logements locatifs sociaux avec un objectif de financement de plus de 150 000 logements en 2009. Linvestissement privé bénéficiera dun nouveau dispositif de défiscalisation puissant qui se concentrera sur les zones où les besoins sont les plus importants.


Une lettre de programmation des aides pour le logement et la mise en uvre du volet logement du plan de relance, qui définit des objectifs pour toutes les régions, a été signée par Patrick DEVEDJIAN, Ministre auprès du Premier ministre, chargé de la mise en uvre du plan de relance, et Christine BOUTIN le 30 janvier 2009.