L'avenir du marché immobilier commercial européen

Au moment où la confiance accrue des entreprises se traduit par une demande plus forte pour les surfaces de bureaux, les prévisions de Jones Lang LaSalle (Bourse de New York : JLL) indiquent que, dès 2007-2008, les meilleurs rendements de l'immobilier commercial seront réalisés dans le secteur des bureaux.

Alors que l'Europe entre dans la seconde moitié de la décennie, la bonne performance de l'immobilier commercial sera appuyée par une plus grande activité au niveau des occupants, selon les conseillers en services immobiliers de Jones Lang LaSalle, qui prévoient que la performance remarquable de l'économie européenne se consolidera à partir de 2004. À quelques exceptions près, le marché des bureaux se stabilise, les moteurs de la vente au détail redémarrent et la demande pour l'entreposage s'améliore.

Tony Horrell, président-directeur général de European Capital Markets chez Jones Lang LaSalle, note : << Le marché immobilier commercial européen a énormément changé au cours des dernières années. Le marché de l'investissement s'est développé rapidement, d'où une plus grande transparence, une plus grande liquidité, une plus vaste gamme de joueurs sur le marché et surtout, l'acceptation de l'immobilier en tant qu'actif de classe ordinaire. L'immobilier européen est actuellement la cible des investissements de capitaux propres et de capitaux d'emprunts, selon nous supérieurs au ratio de rotation des investissements directs annuels, qui ont atteint un chiffre record de 95,6 milliards d'euros en 2004. Il est évident que la place du marché a subi un changement de structure. Nous avons bon espoir que 2005 ressemblera à 2004 et, éventuellement, dépassera les 100 milliards d'euros en attirant les investisseurs à la recherche de possibilités d'affaires >>.

Nigel Roberts, directeur Europe du département Études et recherche chez Jones Lang LaSalle, commente : << La plus grande partie de l'immobilier se trouve encore entre les mains des propriétaires-occupants d'Europe, ce qui réduit le potentiel d'investissement de 4 700 milliards d'euros à près de 1 500 milliards d'euros. L'écart entre l'offre et la demande a généré une concurrence effrénée et a fait remonter d'un cran la pression sur les prix à une époque où les paramètres économiques fondamentaux et les marchés de la location, notamment de la location de bureaux, sont au plus bas >>.

À propos de Jones Lang LaSalle

Jones Lang LaSalle est un chef de file mondial des services immobiliers et de gestion budgétaire, actif sur plus de 100 marchés internationaux. La société possède une vaste expertise intégrée dans les services de gestion, d'implantation et de gestion des investissements aux propriétaires, aux occupants et aux investisseurs, que ce soit au niveau local, régional ou mondial. Jones Lang LaSalle domine également l'industrie des services de gestion des immeubles et des installations d'entreprise avec un portefeuille de gestion de plus de 835 millions de pieds carrés (78 millions de mètres carrés) dans le monde. LaSalle Investment Management, responsable de la division de gestion d'investissements, est l'une des sociétés les plus importantes et les plus diversifiées de gestion des capitaux immobiliers avec des actifs sous gestion de près de 24 milliards de dollars US. Pour de plus amples informations, veuillez visiter le site Web http://www.joneslanglasalle.com .

Site Web : http://www.joneslanglasalle.com