Utilisation des cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

J'ai compris

Communique de presse, le 31 Janvier 2018 - Les villes moyennes connaissent une très forte augmentation de la population. Aujourd’hui, près d’un quart des français y vivent. Maillons essentiels du territoire, les villes de tailles intermédiaires bénéficient de soutien à l’investissement de la part de l’État et des régions (contrats plan État-Région 2015-2020) pour se revitaliser.

Par ailleurs, les enjeux économiques et environnementaux tendent à limiter l’étalement et la fragmentation urbaines (consommateurs d’énergie et d’épuisement des sols) et à repenser le territoire. De nombreux urbanistes et architectes font ainsi la promotion de la densité avec des villes dites compactes et durables, et des constructions de moyennes et grandes hauteurs. Face à ces enjeux démographiques, territoriaux et environnementaux, la filière du bâtiment doit s’adapter, tout en répondant aux exigences des RT2012 et RT2020. Les logements collectifs, dont les besoins ne vont cesser de croître dans les années à venir, doivent utiliser des matériaux, des équipements techniques et des modes constructifs toujours plus performants pour réduire les dépenses énergétiques et optimiser les espaces urbains. Pour améliorer le rendement énergétique de ces logements, sans impacter la superficie habitable, Cellumat repousse les limites du béton cellulaire en lançant le nouveau bloc ultra résistant et isolant : CelluForce.

Son excellente force portante, son isolation thermique élevée, sa résistance au feu, son étanchéité à l’air... font que le bloc CelluForce présente des résultats nettement supérieurs aux autres matériaux. Avec ce nouveau bloc, Cellumat permet de répondre aux exigences des RT2012 et RT2020, et offre une véritable solution en termes de constructions durables.

 

CelluForce : le bloc isolant le plus porteur du marché !

La plus grande qualité du nouveau bloc CelluForce est sa résistance mécanique. En matériau plein, ce bloc Cellumat bénéficie d’une plus grande surface portante que les matériaux creux. Il se pose à joints minces collés (d’une épaisseur de 2 mm), ce qui rend l’ensemble plus solide qu’avec des joints classiques au mortier. Les calculs de l’Eurocode 6 confirment les avantages de solidité du collage des murs.

Massif, avec une résistance à la compression de la maçonnerie fk de 4,93 N/mm2 et une charge admissible aux ELU (Etats Limites Ultime) de 986 kN/ml, le bloc CelluForce atteint des valeurs 15 % supérieures aux moyennes déclarées pour le parpaign et 70 % supérieures aux moyennes de la brique ! Il est donc idéal pour la construction de logements collectifs sur plusieurs étages.

 

Bloc en béton cellulaire CelluForce : Confort thermique optimal

Le bloc plein en béton cellulaire CelluForce est composé de millions de cellules fermées, remplies d’air. L’air étant le meilleur isolant, le CelluForce de Cellumat est presque 7 fois plus isolant que d’autres matériaux de construction porteurs.
Sa bonne inertie thermique permet, tout au long de l’année, d’égaliser les écarts de température extérieure de manière à maintenir une température constante à l’intérieur du logement. En été, le mur va ainsi emmagasiner la chaleur pour la restituer progressivement dans le temps vers l’intérieur de l’habitat. Grâce à la combinaison du déphasage (temps nécessaire à la chaleur pour traverser un isolant) et de l’inertie thermique du béton cellulaire, les blocs CelluForce assurent un confort d’été optimal, avec une température dans le bâtiment qui reste toujours agréable, été comme hiver.

À épaisseur équivalente, un mur en CelluForce offre un meilleur confort thermique que d’autres matériaux (brique, parpaing) avec une conductivité thermique l de 0,165 W/mK et une résistance thermique R de 1,38 m2K/W.

 

La haute sécurité incendie pour tous les logements collectifs, même de la 4ème famille

Incombustible et ininflammable, le béton cellulaire Cellumat est un matériau remarquable dans le domaine de la sécurité incendie. Appartenant à l’Euroclasse A1 des « Matériaux non combustibles » (meilleure classe), le bloc CelluForce offre une excellente résistance au feu. Comme c’est un matériau plein, il ne contribue pas à la propagation du feu, ne développe pas de fumées toxiques pendant l’incendie, limite l’élévation de la température et ne crée pas de conduits de fumée via les creux des éléments.

Les tests au feu ont démontré un REI 90*. Le bloc CelluForce peut être utilisé dans la construction de toutes les familles d’habitations individuelles et collectives jusqu’à la 4ème famille (habitations collectives de hauteur supérieure à 28 m et jusqu’à 50 m et ne contenant que des locaux à usage d’habitation).

Autre particularité, la capacité de charge lors d’un incendie. En cas de feu, le CelluForce peut résister pendant 90 minutes, tout en portant une charge de 300 kN/ml. Cette combinaison du REI et de la charge du mur font de ce bloc Cellumat le seul matériau qui peut être réellement appliqué pour le collectif de la 4ème famille, et ce, sans avoir besoin d’appliquer des enduits coûteux, contrairement à d’autres matériaux.

* (PV en cours)
Définitions des valeurs :
R = stabilité : laps de temps pendant lequel un élément de construction continue à remplir sa fonction porteuse et maintient sa stabilité pendant un incendie.
E = étanchéité aux flammes : le laps de temps pendant lequel un élément de construction reste étanche aux flammes, à la fumée et aux gaz.
I = isolation thermique : le laps de temps pendant lequel l’élement de construction limite la température du côté qui n’est pas exposé au feu, de telle sorte qu’il n’y ait pas de combustion spontanée dans l’espace qui ne brûle pas.

Murs homogènes et étanches

Associé à la gamme de blocs techniques en béton cellulaire Cellumat, qui répond à des défis techniques spécifiques (blocs de chainage verticaux et horizontaux, linteaux et linteaux U, coffres…), le CelluForce assure un mur parfaitement homogène. Isolant dans la masse et collé avec des joints minces, il permet d’éviter et de corriger les ponts thermiques de façon simple et économique.

Pour garantir de bonnes performances énergétiques, un bâtiment doit être étanche à l’air. L’utilisation d’un matériau creux génère plus de risques de fuites d’air qu’un matériau plein. De même que des joints non étanches, des blocs mal découpés ou mal ajustés, une isolation mal placée, des rainurages dans les murs trop profonds… sont autant de sources de fuites d’air et donc de pertes de chaleur. Avec le bloc plein CelluForce, l’étanchéité à l’air est optimale. Il peut être percé, rainuré en cours de construction, même des années plus tard, il restera étanche.

... et possédant de nombreuses qualités

 • Isolant acoustique : La structure du béton cellulaire fait que le CelluForce absorbe très bien le son.
 • Ecologique et sain : Il se compose exclusivement de matières premières naturelles 100 % recyclables. De par son faible poids, il consomme peu d’énergie lors de sa fabrication.
 • Certifié A+ : Il ne génère pas de poussière ni de particule dans l’air.

Enfin, certifié ISO 1400, Cellumat s’engage à améliorer en permanence son procédé de fabrication pour réduire l’impact de son activité sur l’environnement.

Facile à mettre en oeuvre

Léger et ergonomique, le bloc CelluForce Cellumat simplifie considérablement la mise en oeuvre grâce à :

• ses grandes dimensions, qui augmentent le rendement de pose,
• son faible poids,
• ses poignées ergonomiques, qui facilitent sa manipulation,
• la facilité du collage des joints,
• la découpe et au sciage aisé.



logo communique presse footer

Suivez-nous !

Suivez communique-de-presse.com sur Twitter afin d'être informé de toutes les actualités.Retrouvez tous les communiqués de presse diffusés et nos actualités sur notre page facebook.Rejoignez communique-de-presse.com sur LinkedInFlux RSS de toutes les catégories de communique-de-presse.com