Communiqué de presse - Vendredi 25 Novembre 2005 - Il y a un an, Le Bouclier a informé conjointement la Gendarmerie Nationale et les Renseignements Généraux de l'île de la Réunion de faits graves de prostitution de mineurs au lieu dit "La Souris Chaude" en étayant, comme d'habitude, ses informations de faits vérifiables.
Ni la Gendarmerie Nationale, ni les Renseignements Généraux nont enquêté sur ces agissements pédophiles et l'on apprend aujourd'hui qu'un jeune, aidé par une association locale est en train de se battre pour obtenir justice.
Ce nest pas la première fois que Le Bouclier transmet des informations précises, y compris à la Justice et que celles-ci ne sont pas suivies deffet.

En conséquence, Le Bouclier va prendre toutes les mesures nécessaires afin que ces signalements soient pris en compte, y compris si besoin en rompant les règles de secret absolu que nous nous sommes fixés.
Tout en dénonçant publiquement ces carences graves, Le Bouclier réaffirme sa totale détermination à entraver les pédophiles et à faire en sorte que la puissance publique soit à sa place en matière dapplication de la loi.

http://www.bouclier.org