Communiqué de presse, le 22 Mars 2017 - Né le 25 août 1962 à Bordeaux, Marc Dubedout est le benjamin d’une famille de quatre enfants. Son père et son grand-père étaient courtiers en vins. Son grand-père maternel possédait sa propre maison de champagne.

Il a suivi les traces de son père, il a crée le Bureau de Courtage Dubedout.

Parcours scolaire et professionnel

Il a suivi sa scolarité à Libourne à l’école primaire de Condat (1970 – 1973), au collège Château Gaillard (1973 – 1977) et au lycée Max Linder (1977 – 1981).

En 1981, après l’obtention du baccalauréat série D, il est admis en année préparatoire à  l’École de Commerce à Bordeaux pour étudier entre autres le management et les techniques commerciales. En 1982, il s’inscrit à l’IUT Tech de Co à Bordeaux pour approfondir ses études commerciales. Il obtient son diplôme de fin de cycle en 1984.

Une année de césure l’a amené à être animateur de dégustations de vins dans les grandes surfaces, releveur de compteurs à EDF, réceptionniste dans une Caisse d’Epargne, promoteur d’une marque de cigarette, moniteur de colonies de vacances et serveur dans un restaurant à Dallas, aux USA.

Sa carrière professionnelle commence véritablement en 1985,  lorsqu’il devient Attaché Technique à la Formation à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Libourne (ACIFOP).

En 1986, Marc Dubedout quitte l’ACIFOP et intègre le département export Allemagne de MESTREZAT, un des principaux négoces de vins sur la place de Bordeaux.

Le courtier en vins

Né dans une famille de courtier en vins, Marc Dubedout a grandi dans cet univers. Il a assisté à maintes reprises à des dégustations avec son père. Fort de cette expérience et de ses deux années d’expertise chez le négociant bordelais MESTREZAT, il décide de marcher dans les pas de son père contrairement à ses ainés qui ont choisi d’évoluer dans l’enseignement, la médecine et le tourisme.

En 1987, il fonde le Bureau de Courtage Dubedout pour assurer le rôle d’intermédiaire entre la production et le négoce sur la place de Bordeaux. À noter que les grands crus Bordelais ne sont pas vendus directement aux particuliers, mais plutôt aux négoces par l’intermédiaire de courtiers.

A cet effet, l'Union des Grands Crus de Bordeaux organise chaque année la semaine des primeurs afin de permettre aux négociants de déguster et d’acheter les vins avant leur mise en bouteilles. Pour pouvoir faire l’achat, le négoce doit avoir une allocation Primeur délivrée par le château. Il convient donc au courtier de faciliter la relation entre les deux parties (acheteur et vendeur).

Marc Dubedout n’est pas connu seulement pour son statut de chef d’entreprise. Il a été vice-président du Syndicat Régional des Courtiers de Vins et Spiritueux de Bordeaux jusqu’en 2016.