La couverture de la TNT sera portée à plus de 70 % de la population dès le printemps 2007, grâce à l'ouverture de 19 nouveaux sites

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a approuvé, lors de sa séance plénière du 10 mai 2006, la liste des nouvelles zones géographiques qui seront couvertes par la TNT pour le 31 mars 2007.
 
Cette décision s'inscrit dans le cadre du programme d'action proposé par le rapport commun (PDF, 770 Ko) au CSA et à la direction du développement des médias (DDM) publié en novembre 2005. Les négociations internationales menées depuis lors avec les pays limitrophes de la France ont permis d'identifier des fréquences numériques pour 19 des 40 sites envisagés à l'origine. Les discussions se poursuivent pour parvenir à la mise en service des 115 sites constituant le réseau national de la TNT avant la fin de l'année 2007.

 
Ces nouvelles ouvertures concernent les régions suivantes :
 
- Bourgogne : Sens, Auxerre, Dijon, Mâcon, Le Creusot
- Rhône-Alpes : Annecy, Chambéry, Montmélian, Voiron
- Provence-Alpes-Côte d'Azur : Avignon, Menton
- Lorraine : Bar-le-Duc, Vittel, Epinal
- Champagne-Ardenne : Troyes, Chaumont
- Franche-Comté : Belfort, Montbéliard
- Poitou-Charentes : Parthenay.
 
Par ailleurs, le CSA achève la mise au point d'un plan qui permettra d'assurer le lancement de la TNT gratuite en Alsace.
 
Les diffusions seront assurées depuis le site de Mulhouse sur de nouvelles fréquences et, depuis les sites de Wissembourg, Strasbourg-Port-du-Rhin, Haguenau et Sélestat en convertissant des fréquences actuellement utilisées en analogique. L'utilisation de ces canaux devra être coordonnée avec les pays voisins.
 
La réalisation de ce plan nécessitera ainsi l'extinction préalable de la diffusion analogique de TF1, France 2 et France 3 depuis le site de Wissembourg. Cette opération devra être précédée d'un test en vraie grandeur, sur une zone plus réduite, afin de valider les modalités pratiques de ces opérations d'extinction. Le CSA a retenu le site de Niederbronn-les-Bains pour la mise en oeuvre de cette opération pilote, qui pourrait avoir lieu dès cette année. L'ensemble du plan est mis au point et sera exécuté en étroite concertation avec les pouvoirs publics concernés, et en particulier avec la région Alsace.
 
Toutefois, la mise en place de ce plan exige que soient préalablement précisés les modalités économiques de l'extinction des diffusions analogiques ainsi que le cadre juridique adéquat. Sur ce dernier point, le Conseil d'Etat, saisi par le Premier ministre sur proposition du CSA, devrait formuler un avis dans les prochaines semaines.
 
La couverture actuelle de la TNT est de 50 % de la population métropolitaine. Elle atteindra 66 % en octobre 2006. La nouvelle décision du Conseil portera cette couverture à plus de 70 % dès mars 2007, deux ans à peine après le lancement de la TNT.
 
L'objectif du Conseil demeure de parvenir à une couverture terrestre de 85 % avant la fin de l'année 2007. Parallèlement, le lancement de l'offre gratuite par satellite permettra à 100 % de la population de recevoir les 18 chaînes gratuites de la TNT sans abonnement.

Contact presse : Françoise Trépat, tél. : 01 40 58 36 29