Index de l'article

Paris, le 17 février 2006 - Communiqué de presse -  Projet d'accord Lagardère - Vivendi Universal - Groupe Canal+ pour la montée de Lagardère à hauteur de 20 %, avec option de montée à 34 %, au capital de Canal+ France


Lagardère, Vivendi Universal et Groupe Canal+ annoncent un projet d'accord aux termes duquel Lagardère, déjà partenaire de Groupe Canal+ au sein de CanalSat, rejoindrait Groupe Canal+, TF1 et M6, au capital de Canal+ France1, ensemble qui regrouperait la totalité des activités de Groupe Canal+ et de TPS dans la télévision payante en France.
En devenant le deuxième actionnaire de Canal+ France, Lagardère renforcerait significativement sa présence dans la télévision payante en France.
Le nouvel ensemble serait ainsi détenu par :
- Groupe Canal+ à 65 %,
- Lagardère à 20 %,
- TF1 à 9,9 %,
- M6 à 5,1 %.


Vivendi Universal, via Groupe Canal+, détiendrait le contrôle exclusif du nouvel ensemble.
Lagardère prendrait une participation de 20 % par apport de sa participation de 34 % dans CanalSat et un achat complémentaire dactions Canal+ France pour un montant de 525 millions deuros, en numéraire.
Lagardère bénéficierait en outre dune option dachat portant sur 14 % supplémentaires du nouvel ensemble exerçable 3 ans après la réalisation de lopération. A cette date, ce prix dexercice serait à valeur de marché et dun montant minimum de 1,05 milliard deuros, correspondant à une valorisation de 7,5 milliards deuros pour 100 % de Canal+ France.
Ce projet daccord sera soumis à la consultation des instances sociales et institutions
représentatives du personnel concernées, au Conseil Supérieur de lAudiovisuel et à lapprobation des autorités de concurrence.
1 Canal+ France (nom temporaire) serait constitué de lensemble des actifs actuels de TPS et de Groupe Canal+ dans la télévision à péage : CanalSat à 100 %, Canal+, TPS, Multithématiques, MediaOverseas, Sport+, Canal+ Active et Kiosque.
StudioCanal, Cyfra+, la régie publicitaire, le PSG et i>TELE ne font pas partie de Canal+ France et restent détenus à 100 % par Groupe Canal+.