UNE JOURNÉE SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE
DES SANTÉ-SOCIAUX CFDT DU SYNDICAT DEPARTEMENTAL DU PAS DE CALAIS.

C'est au Centre Européen de Séjour de Calais, ce 30 juin 05, que ceux sont réunis près de 40 délégués syndicaux, mandatés et représentants du personnel des établissements de la Branche Associative Sanitaire et Sociale CFDT Santé-Sociaux du Pas de Calais,  tous venus du département, de Bapaume à Berck.

L'objet de cette rencontre était de débattre sur le sujet de la Formation Professionnelle. A cette fin, le syndicat départemental avait invité Mr Robert DESPRE, secrétaire général de l'UNIFAF ( organisme collecteur paritaire des fonds destinées à la formation professionnelle des salariés du secteur sanitaire, social et

Mr DESPRE a expliqué aux participants, les mécanismes de la formation professionnelle, compte tenu des enjeux nés de la loi du 04 mai 2004 sur le droit individuel à la formation ( DIF) et des accords signés unanimement par les partenaires sociaux ( employeurs et syndicats de salariés) dans les différentes Branches de l'interprofessionnel.

Pour la CFDT , ces enjeux visent le maintien des emplois des salariés, la formation des jeunes, l'apprentissage, la validation des acquis de l'expérience et surtout, la possibilité pour chaque salarié de se construire un parcours de formation tout au long de sa vie professionnelle ou pour certain d'envisager une reconversion.

Il ne faut pas se voiler la face. la formation professionnelle est nécessaire par rapport à la spécificité de la prise en charge des personnes en difficulté, au regard des lois organisant le sanitaire, le social et le médico-social ; pour n'en citer qu'une, la Loi du 2 janvier 2002 portant sur la réforme des institutions sociales et médico-sociales.

Ces lois imposent de nouveaux concepts. Les salariés doivent être formés pour les appréhender, mais... faut-il encore en donner les moyens...

Les enjeux sont aussi très importants pour la Branche , qui aura à remplacer dans les 5 à 10 ans à venir, un grand nombre de départs en retraite. Une gestion prévisionnelle est donc nécessaire. La prise en charge des personnes en difficultés ne peut se faire sans un personnel qualifié  dans un contexte social en perpétuel mouvement.

Les participants CFDT, à cette journée, mesurent bien l'impact que revêt la formation et entendent bien le faire savoir auprès de leurs employeurs et au plus près de l'entreprise.

Depuis de nombreuses années, la CFDT , au gré de ses congrès départementaux, régionaux et nationaux, a toujours revendiqué que la formation était un outil indispensable pour l'emploi. Pour cela, il faut que les partenaires sociaux en soient convaincus, cela passe aussi par le dialogue social.

Pour les participants CFDT à cette journée, c'est chose faite. Le message est passé. Il s'agit maintenant de concrétiser sur le terrain.

(en fichiers joints, les photos des participants)

Didier DIERICKX,
Animateur de la Branche Associative Sanitaire et Sociale
Membre du Bureau du Syndicat Départemental
CFDT Santé-Sociaux du Pas-de-Calais

 
Syndicat Départemental CFDT Santé-Sociaux du Pas de Calais 49, rue Jean Letienne 62300 LENS
Tel : 03.21.78.52.51 / Fax : 03.21.43.20.80 / Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.