A Paris le 1er Février 2012  - Communique de presse - " Jean-Pierre CHEVENEMENT, Président d'honneur du MRC, a annoncé mercredi 1er février à l'AFP son retrait de la course présidentielle et qu'il annoncerait "le moment venu" à quel candidat il apporterait son soutien.

République et Socialisme prend acte sans surprise de cette décision et souhaite vivement que ce soutien puisse se concrétiser en faveur du Front de Gauche et de son candidat Jean-Luc Mélenchon. 

En effet, les prises de position constantes de Jean-Pierre Chevènement contre les diktats du capitalisme financier sur les peuples, contre l'austérité généralisée et la récession et pour une Europe confédérale construite sur la souveraineté des Nations qui la composent, sont plus proches des options du Programme du Front de Gauche que des orientations du candidat du Parti Socialiste, qui ne propose aucune stratégie réelle pour tenter de rompre avec la prétendue toute puissance des marchés.

République et Socialisme appelle tous ceux qui se réclament d'un combat mené du CERES au MRC et plus largement tous ceux qui ont placé un espoir en ce combat a poursuivre leur action en soutenant le candidat du Front de Gauche Jean-Luc Mélenchon.

C'est par l'union dans la cohérence et le réel débat devant le peuple, que la gauche peut et doit se reconstruire face au défi universel qui nous est proposé et non par la soumission frileuse. Il n'existe pas de stratégie idéale en politique, ni d'homme ou de femme réellement providentiel. Mais il existe des opportunités qu'il convient de ne pas laisser passer lorsqu'on prétend réellement être au service du peuple.