Georges Frêche persiste, les Verts condamnent


Les déclarations douteuses, injurieuses et stigmatisantes sont devenues sa marque de fabrique. Après avoir parlé des Harkis comme de "sous-hommes", Georges Frêche s'est plaint du nombre trop important selon lui de noirs en équipe de France, à la fin dun conseil dagglomération, selon le Midi libre. Le dernier homme politique a sen être pris à léquipe de France sur ce mode est Jean-Marie Le Pen.

 
Les Verts condamnent les propos de Georges Frêche, récidiviste en la matière. Ils espèrent que de tels propos suscitent une réaction dindignation la plus large possible et incitent le Parti socialiste à réagir de manière ferme et définitive. Limpunité politique dont bénéficie Georges Frêche est choquante.
 

Sergio Coronado
Porte-parole


Service de presse
Marjorie Delmond 01 53 19 53 15