C'est de la politique que Georges Frêche doit se mettre définitivement en congé


Les Verts ne sont pas dupes des artifices utilisés par Georges Frêche pour tenter d'échapper à l'exclusion en se "mettant en congé" du PS. Cette pantalonnade n'efface pas ses propos scandaleux sur le soi-disant "trop grand nombre" de noirs dans l'équipe de France de football, après ceux sur les harkis traités de "sous-hommes".

Les Verts comptent sur le PS pour aller jusqu'au bout de la procédure engagée. Ils estiment en outre nécessaire le remplacement de Georges Frêche à la tête des exécutifs de la Région Languedoc-Roussillon et de l'Agglomération de Montpellier.

Anne Souyris
Porte-parole


Service de presse
Marjorie Delmond 01 53 19 53 15