COMMUNIQUE DE PRESSE

Prenant prétexte du malaise social qui sest exprimé dans la révolte des jeunes de certains quartiers ces dernières semaines, le Ministre De Robien poursuit la logique exprimée par le Ministre de lintérieur qui voulait « déposer le bilan des ZEP ».

Les annonces du Ministre de lEducation Nationale sonnent le glas des politique « ZEP » :

D'une part en substituant des mesures dajustements individuels, à lambition collective demmener chaque jeune à un haut niveau de culture commune, le gouvernement confirme le renoncement à amener tous les jeunes à la réussite scolaire.

D'autre part, les mesures ne s'accompagnent d'aucun moyens nouveaux. Il s'agit seulement de redéploiement de crédits qui feront nécessairement défaut là où ils auront été prélevés.

Parti Communiste Français