Communiqué de presse - Entre lUMP et le Tahoeraa Huiraatira, des accords électoraux existent pour que la désignation des candidats aux élections législatives soit proposée par le Tahoeraa Huiraatira, puis ratifiée par la Commission Nationale dInvestiture de lUMP. Cette dernière a, dans un premier temps, investi le 23 janvier 2007 le Député-Maire de Papeete Michel BUILLARD dans la 1ère circonscription de la Polynésie Française.

Sagissant de la 2e circonscription, plusieurs hypothèses étaient à létude avec, soit la candidature de Gaston FLOSSE lui-même, soit la candidature de Bruno SANDRAS, Maire de Papara avec Edouard FRITCH, Maire de Pirae, comme suppléant ; la candidature de Mme Béatrice VERNAUDON nayant pas été proposée par les instances des Tahoeraa Huiraatira.

 

Dans lattente du choix effectué par ces instances, la Commission Nationale dInvestiture de lUMP avait gelé toute prise de décision, étant entendu que la proposition dinvestiture du Tahoeraa Huiraatira serait validée compte tenu des accords existants.

La position du Tahoeraa Huiraatira ayant été exprimée au siège de lUMP le lundi 2 Avril 2007 par sa délégation présente à Paris, cest tout naturellement que linvestiture officielle de lUMP a été accordée à léquipe constituée par Bruno SANDRAS et Edouard FRITCH.

Le Secrétaire National aux Elections de lUMP, Alain MARLEIX, rappelle par ailleurs, contrairement à ce qui a été affirmé ici et là, quen aucun cas les députés sortants sont automatiquement réinvestis par les instances nationales de lUMP, même si la règle générale est leur reconduction. Dailleurs, une dizaine de députés sortants de métropole et dOutre-Mer nont pas été investis.


Alain Marleix
Secrétaire National aux Elections de lUMP
Député du Cantal