Motion adoptée lors de lassemblée des délégués syndicaux - CGT, FO, SUD et CFTC  de lAP-HP (Motion adoptée à la majorité moins une abstention) - Communique de presse - Depuis près de deux ans maintenant nous sommes engagés dans lunité daction syndicale pour défendre lAssistance publique.

 

-    contre le vote du 3 juillet 2009 du Conseil dadministration de lAP-HP démantelant lAssistance publique des hôpitaux de Paris,
-    contre la mise en place des ARS de la loi Bachelot

Nous constatons que ce même gouvernement qui refuse de répondre à nos exigences annonce son intention de démanteler le système des retraites. 

Ce gouvernement qui parle de « consultation » sur nos retraites est le même qui vient de remettre en cause la catégorie active à savoir la possibilité de départ à la retraite à 55ans pour les infirmières.


Cela suffit, nos droits acquis ne sont pas « négociables ».
Ensemble, nous disons : « Ne touchez pas à nos retraites, nos droits ne sont pas négociables ».


    Maintien de la CNRACL et du Code des pensions civiles et militaires
    Maintien du calcul de la pension sur les six derniers mois
    Maintien de la catégorie active avec départ à 55 ans
    Maintien de la retraite mère de famille (15 ans 3 enfants)
    Arrêt de lallongement de la durée de cotisation, 40 ans cest déjà trop
    Suppression des décotes
    Maintien du droit à la retraite anticipée avant 60 ans pour les carrières longues
    Maintien du système de retraite par répartition.

Lassemblée des délégués syndicaux CGT, FO, SUD et CFTC de lAP-HP estiment que le rapport de force doit être à la hauteur des enjeux. Ils se prononcent pour la grève interprofessionnelle afin de bloquer le pays pour défendre nos retraites.