La Poste : Racket dEtat !

Paris, le 19 octobre 2005 - COMMUNIQUE DE PRESSE - Alors que La Poste affiche déjà un endettement de 3,5 milliards deuros, Thierry Breton sapprête à demander à lentreprise publique, de verser une soulte de 2 milliards deuros pour compenser ladossement au régime général des retraites de ses salariés.

Cette somme servira à diminuer, artificiellement, le déficit public du budget de lEtat, pour être sous la barre des 3% imposés par le pacte de stabilité. Cest un mensonge de présenter cette soulte comme une compensation alors que cette somme pris aujourdhui, sera reportée sur un déficit à venir.

De plus, cest un véritable racket dEtat puisque cette ponction risque de conduire la Poste à emprunter la quasi-totalité de cette somme sur les marchés financiers. La conséquence sera lengagement, encore un peu plus loin, de lentreprise publique dans limpasse de la privatisation, comme ce fut déjà le cas pour, notamment, EDF ou France Telecom.

Parti communiste français