Le Chat Citoyen est un site de discussion de groupes autour de l'élection présidentielle française. Il a pour objectif de secouer la campagne présidentielle en offrant aux citoyens et aux partis un terrain d'expression à conquérir afin de susciter les débats et confrontations d'idées.

L'internet instantané se met au service des citoyens et des débats, en toute liberté, avec un, plusieurs ou même sans candidats. À chacun de sapproprier la plate-forme.

Pour animer la phase finale de la campagne présidentielle sur internet, LeChatCitoyen s'est lancé le 2 avril 2007 avec pour programme 19 jours de discussion en ligne et en temps réel.

Le but est depuis l'origine de créer un terrain d'expression vierge que chaque citoyen peut conquérir et s'approprier. « Le système fonctionne et c'est maintenant à l'écosystème d'Internet d'agir », déclare Mickaël Rémond, un des initiateurs du projet.

Le site évolue en permanence et se dote de nouvelles fonctions tous les jours pour répondre aux besoins exprimés par les utilisateurs. Récemment, le site s'est doté d'un composant que tout blogueur ou tout parti politique peut ajouter sur son site pour marquer son soutien à un parti. La « fenêtre » permet de visualiser les conversations qui se déroulent dans le salon de discussion d'un candidat et de rejoindre la discussion en un clic.

À partir de là, tout est possible et le site ira où les internautes veulent l'emmener. Il joue un rôle complémentaire par rapport aux blogs, car il s'appuie sur l'immédiateté et l'instantanéité. Il permet ainsi de commenter en direct des événements en différé. François Bayrou a choisi de s'exprimer en vidéo enregistrée, répondant aux questions des internautes. LeChatCitoyen organisera un chat autour de la position de François Bayrou, lorsqu'elle sera mise en ligne le 10 avril. Il est également prévu d'en faire un lieu de recueil des réactions au soir du premier tour. C'est un moyen de réunir un plus grand nombre de personnes que dans les QG de campagne tout en collectant les impressions de chacun à chaud.

L'outil n'est pas antipolitique, bien au contraire. « Nous serions ravis que des hommes et femmes politiques sen servent comme moyen d'expression », s'enthousiasme Mickaël Rémond.  Lavantage principal du chat est quil permet de faire participer des centaines de milliers de personnes en même temps et dêtre créatif sur les modes opératoires du débat. Il est envisageable dorganiser une session de questions - réponses entre des internautes et 12 candidats, en parallèle. La plate-forme se prête également bien aux débats entre internautes et militants. Le plus grand débat de France est ainsi rendu possible par lInternet instantané.

« Nous sommes également ouverts à des partenariats autour du site avec d'autres acteurs du net et nous avons déjà lancé des initiatives sur lesquels la blogosphère ou les sites de médias peuvent nous rejoindre », conclut Mickaël Rémond. Le site a lancé les vendredis du Chat Citoyen, qui visent à rassembler le plus de personnes possible autour d'un échange d'idées en ligne.

Techniquement, le système est bâti avec des logiciels libres et le savoir-faire de Process-one dans la mise en place de solutions de chat.

Le Chat Citoyen est accessible sur www.LeChatCitoyen.com.

Contact: Mickaël Rémond, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.