Communiqué de République et Socialisme- Pas de faux procès. Retrouvons le sens de la gauche ! - Jean-Luc Mélenchon a déclaré ce week-end que « Pierre Moscovici ne s'exprimait pas EN français mais dans la langue de la finance internationale ». On lui fait pour cela un procès en antisémitisme.

C'est bien souvent qu'on a utilisé ce procédé pour refuser le vrai débat, aujourd'hui celui des buts et des résultats de la politique conduite par un gouvernement, élu à gauche, pour mener une autre politique que celle de Sarkozy.

 

Au moment où, l'Europe -et le gouvernement français en acceptant ses oukazes au lieu de les refuser- veulent s'en prendre à notre sécurité sociale et s'attaquer une nouvelle fois à notre système de retraite, au moment où les salariés français voient remettre en cause la protection offerte par le contrat de travail, chacun a bien compris, au-delà des procès indignes, que ce que Jean-Luc Mélenchon reproche  au ministre de l'économie, c'est de se préoccuper plus des intérêts de la Finance mondialisée que de ceux des travailleurs, fussent-ils français ou étrangers.

 

République et Socialisme regrette cette exagération du verbe qui nuit au débat serein comme à notre force commune de conviction, mais veut, en même temps affirmer que l'accusation faite à l'encontre de JL Mélenchon est grave et inadmissible. Avec le verbe haut que nous lui connaissons et ses talents de tribun, Jean-Luc a tendance à se caricaturer lui-même faisant ainsi le jeu de nos adversaires qui souhaitent le voir entrer, malgré son patriotisme et son républicanisme affichés, dans la case de l'extrême gauche laissée en déshérence depuis l'éclatement du NPA.

 

République et Socialisme condamne  les propos tendant à masquer la réalité au peuple et invite la gauche à retrouver son véritable sens, à uvrer à une amélioration des conditions  sociales plutôt qu'à sombrer dans le quolibet, l'insulte et maintenant les faux procès. Exacerber les divisions au sein même de la gauche fragilise le rapport de forces entre les intérêts des salariés et ceux des détenteurs de capitaux. Cela ne peut que conduire à une dévalorisation de la politique et faire le lit des extrêmes.

 

République et Socialisme appelle toutes les composantes de la gauche notamment le Parti Socialiste, le Front de Gauche, le Parti Radical de Gauche et les écologistes à débattre sereinement et fraternellement des politiques alternatives à l'austérité. Ce n'est qu'à cette condition que la gauche sera de nouveau elle-même ; ce n'est que lorsque la gauche, dans son ensemble, aura renoué avec la République et le Socialisme, qu'elle pourra renouer avec sa base électorale, être en phase avec le peuple français, avec les salariés.

 

C'est à cela que nous entendons uvrer.


logo communique presse footer

Suivez-nous !

Suivez communique-de-presse.com sur Twitter afin d'être informé de toutes les actualités.Retrouvez tous les communiqués de presse diffusés et nos actualités sur notre page facebook.Rejoignez communique-de-presse.com sur LinkedInFlux RSS de toutes les catégories de communique-de-presse.com