Communiqué de presse des Verts - Accordons que la sécurité routière constitue le seul domaine dans lequel le bilan du gouvernement nest pas médiocre. Les mesures proposées par les Verts ont le double avantage d'améliorer encore la sécurité routière et de lutter contre la pollution atmosphérique et le réchauffement climatique.

Nombre daccidents mortels sont provoqués par la vitesse excessive des véhicules. Tout d'abord, une nouvelle réduction de la vitesse contribuera non seulement à réduire encore le nombre d'accidents, mais aussi à réduire la consommation de carburant. Par ailleurs, il est incompréhensible que soient maintenus sur le marché des véhicules qui permettent paradoxalement de rouler à des allures qui dépassent considérablement les limitations de vitesse. Cest la raison pour laquelle il est nécessaire que les véhicules soient bridés à 130 km/h, à lexception des véhicules de secours.

Outre des effets positifs en matière de sécurité routière, une telle mesure aurait des effets positifs en terme environnemental : un moteur bridé est un moteur moins puissant, donc moins polluant (émission de gaz polluants, consommation de carburant, pollution sonore). Cette baisse de la consommation et de la pollution se vérifie notamment quand le véhicule bridé roule à la vitesse à laquelle roule en moyenne les véhicules, à savoir à moins de 20km/heure en moyenne en zone urbaine.

{mosinline451:flashbanner}

Enfin, comme Dominique Voynet, les autres candidats à la présidentielle doivent avoir le courage de renoncer à l'amnistie présidentielle, y compris pour les petites infractions routières. Il serait anormal que ces véhicules garés sur des pistes cyclables, des voies piétonnes ou des emplacements réservés aux handicapés, par exemple, espèrent l'impunité au lendemain de la présidentielle.

Yann Wehrling
Porte-parole

Service de presse
Marjorie Delmond 01 53 19 53 15