Communiques de presse du CNRSUne journée en hommage à la mémoire de Pierre Potier, pharmacien et directeur de recherche en chimie du CNRS, médaille d'Or du CNRS, ancien directeur de l'Institut de chimie des substances naturelles du CNRS, membre de l'Académie des sciences, de l'Académie des technologies et de l'Académie de pharmacie, président de la Fondation de La Maison de la Chimie, s'est tenue le 12 mai 2006 à La Maison de la Chimie (programme joint).

Cet hommage a illustré par des témoignages de personnalités éminentes qui ont travaillé étroitement avec lui les trois carrières exceptionnelles qu'a connues Pierre Potier. Cet hommage a également montré combien la démarche scientifique et humaniste de Pierre Potier est en résonance avec les attentes actuelles vis-à-vis d'une recherche de très haute qualité scientifique, au service de l'homme et de la société. Les trois carrières de Pierre Potier sont en effet exemplaires :
 

-          une carrière scientifique de très haut niveau, au confluent de la chimie et de la biologie, et couronnée par l'attribution de la Médaille d'Or du CNRS en 1998, la plus haute distinction scientifique française ;

 

-          une carrière de découvreur de produits innovants ayant des débouchés industriels de premier plan et qui s'est manifestée par la découverte, le développement et la commercialisation de deux anti-cancéreux majeurs, la Navelbine et le Taxotère. Pierre Potier était aussi, depuis 2005, à l'origine de développements importants dans le domaine du diabète de type II ;

 

-          une carrière au service de la collectivité, en matière d'organisation et d'administration de la recherche à la direction générale de la recherche et de la technologie au ministère de l'Education nationale ou comme responsable de laboratoires, d'instituts, de programmes nationaux et internationaux, de fondations.

 

Sa carrière de chercheur est sans équivalent en France. Par une étude très originale de la biosynthèse des alcaloïdes végétaux et de leurs propriétés anti-tumorales, il a apporté une contribution capitale à la thérapeutique des cancers en identifiant et synthétisant deux molécules aujourd'hui utilisées largement dans le monde entier. L'Institut de chimie des substances naturelles, laboratoire du CNRS qu'il a dirigé à Gif-sur-Yvette et où il a mené la majorité de ses travaux, est l'un des joyaux de la chimie européenne.

 

Concernant la découverte de ces médicaments, il est à l'origine des recherches fondamentales qui ont conduit à la définition des molécules actives. La phase de développement du Taxotère et la mise au point du procédé industriel ont été assurées par Rhône-Poulenc Rorer qui avait acquis les droits sur ce produit, dont le marché dépasse actuellement un milliard d'euros. Les laboratoires Pierre Fabre avaient acquis, de leur côté, les droits sur la Navelbine, dont le marché dépasse 150 millions d'euros. Une troisième découverte est en cours de développement concernant le diabète de type II, découverte dont les premiers résultats ont été annoncés en 2005 au Collège de France.

La part de redevances associées à ces médicaments et qui revient à l'Institut de chimie des substances naturelles du CNRS à Gif-sur-Yvette fait de cet Institut un laboratoire prospère, doté d'importants moyens, qui a su conserver un esprit d'initiative fort.

 

Sa carrière scientifique se concrétise depuis 1959 par plus de 400 publications dans des revues de portée internationale. Pierre Potier a donné de très nombreuses conférences dans tous les pays du monde et dirigé personnellement de nombreux travaux de thèses et d'autres diplômes, témoignage de sa passion pour l'enseignement. Il a été à l'origine d'entreprises collectives exemplaires, comme la création des Sociétés savantes franco-japonaise, franco-américaine, franco-chinoise de chimie, la Fédération des sociétés françaises de chimie.

 

Sa carrière au service de la collectivité est marquée par une série de décisions empreintes d'un grand sens des réalités.

Au CNRS, parallèlement à la direction du laboratoire de Gif-sur-Yvette, il a mis sur pied et dirigé le Programme interdisciplinaire de recherche sur les bases scientifiques du médicament (PIRMED). Ce programme a permis le développement de structures modernes de recherche sur plusieurs sites : à titre d'exemple, à Montpellier, le développement d'un laboratoire mixte CNRS/INSERM dédié à la chimie et à la pharmacologie des peptides ; à la Faculté de médecine des Saint-Pères à Paris, la création d'un laboratoire de chimie spécialisé dans la synthèse de médicaments.

 

Dans sa mission de directeur général de la recherche et de la technologie au ministère de l'Education nationale, il s'est illustré par des prises de positions fortes pour favoriser l'innovation dans les établissements publics de recherche. Il a par ailleurs contribué à une réflexion de grande efficacité sur la protection et l'intéressement des chercheurs aux fruits de leurs inventions.

 

Président de la Fondation de la Maison de la chimie, il a contribué à la renaissance éclatante de cette grande institution.

 

Esprit libre, débordant de générosité, Pierre Potier s'était acquis l'admiration et  le respect de ses pairs.

Consulter le dossier de presse en ligne



Contacts :
CNRS
Isabelle Bauthian
T 01 44 96 46 06
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Fondation de la Maison de la Chimie
Nicole Jeanbar
T 06 08 60 74 90
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Académie des Sciences
Françoise Vitali Jacob
T 01 44 41 44 60
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Académie des Technologies
Olga Allard
T 01 53 85 44 48
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Académie de Pharmacie
Jean Rabiant
T 01 43 25 54 49