Le CNRS annonce son adhésion au consortium ObjectWeb, organisation internationale à but non lucratif regroupant des entreprises et établissements de recherche qui unissent leurs forces pour mettre au point la prochaine génération d'intergiciels 'open source'.

Dans les systèmes informatiques distribués, l'intergiciel (ou middleware) est défini comme la couche logicielle assurant les liens entre le système d'exploitation et les applications sur chaque site. L'intergiciel est un pilier des infrastructures logicielles dans la société de l'information. Les logiciels développés par ObjectWeb respectent des standards ouverts établis par des organismes indépendants. L'accès libre au code source, comme le permet les licences open-source, garantit le meilleur niveau de conformité avec ces standards.

 

Objectweb est reconnu au niveau international comme l'un des principaux acteurs du développement d'intergiciels sur le modèle coopératif open-source. Dès l'origine, les équipes du CNRS (1) ont été impliquées dans sa fondation, mais le CNRS n'était pas membre du consortium. L'adhésion du CNRS à Objectweb officialise ce partenariat et permet à tous les laboratoires du CNRS d'être encore plus présents dans les évolutions de ce consortium. Ce partenariat entre compétences issues de la recherche publique fondamentale et appliquée, et de la Recherche et Développement industrielle constitue au niveau mondial un modèle de réussite dans le domaine très compétitif des infrastructures logicielles de la société de l'information.

 

Co-fondé par l'INRIA, BULL et France Télécom en 2002, le consortium Objectweb fédère maintenant plus de soixante entreprises et organismes de recherche, et plusieurs centaines de professionnels du monde entier. Objectweb est hébergé et représenté par l'INRIA. Avec le CEA, le CNRS et l'INRIA ont récemment franchi une nouvelle étape dans la reconnaissance de l'importance des logiciels open-source en créant ensemble une licence open source nommée Cecill (2), qui est en conformité avec les lois françaises, tout en étant adapté à des projets internationaux.

 

 

 

ObjectWeb :

Fondé en 2002 par Bull, France Telecom et l'INRIA, ObjectWeb est un consortium d'acteurs industriels et académiques mondiaux qui conjuguent leurs efforts pour créer en open-source du logiciel middleware de nouvelle génération. Son objectif est de mettre à la disposition des entreprises des composants logiciels leur permettant de bâtir des applications réparties critiques alliant qualité, robustesse et un rapport performance/coût optimal. Le consortium s'appuie sur des standards ouverts et développe une offre alternative aux systèmes propriétaires dans le domaine de l'e-business, de l'EAI (Enterprise Application Integration), des grilles de calcul et
des messageries d'entreprise. ObjectWeb propose ainsi des solutions prêtes à l'emploi, dont la mise en uvre est immédiatement rentable. JonAS (Java Open Application Server) serveur d'applications certifié conforme à J2EE (Java 2 Enterprise Edition)- ; JORAM (Java Open Reliable Asynchronous Messaging) bus à messages conforme JMS (Java Messaging Service)-; Enhydra (serveur d'application Java/XML (eXtensible Markup Language) en sont des exemples.



Références :
1_ Ci-dessous la liste des laboratoires et les contacts chercheurs.
Pour en savoir plus sur l'implication des laboratoires dans le consortium : Consulter le site web ou Consulter le site web

2_Consulter le site web


Contacts :
Contacts presse :
Gaëlle Multier (CNRS), Tél. : 01 44 96 46 06, Mél. : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
François Letellier (Objectweb), Tél. : 06 84 64 00 24, Mél. : françCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Contacts chercheurs:

Nadia Bennani, Laboratoire d'automatique, de mécanique, et d'informatiques industrielles et humaines (LAMIH) - CNRS/Université de Valenciennes, Tel: +33 3 2751 1950, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Denis Caromel, Laboratoire informatique, signaux et systèmes (I3S) CNRS/Université de Nice, Tel: + 33 4 9238 7631, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Jacky Estublier, Laboratoire logiciels systèmes réseaux (LSR) CNRS/INP Grenoble / Université Grenoble 1), Tel: +33 4 7663 5564, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Philippe Merle, Laboratoire d'informatique fondamentale (LIFL) CNRS/Université de Lille1, Tel: +33 3 2033 7024, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Lionel Seinturier, Laboratoire d'informatique (LIP6) CNRS/Université Paris 6: Tel: +33 1 4427 8764, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Contact département des Sciences et technologies de l'information et de la communication (STIC) du CNRS :
Marcel Soberman, Tel: +33 1 44 96 43 18, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.