Décès de Mgr Fouad El Hage, Président de Caritas Internationalis : le Secours Catholique-Caritas France exprime sa profonde tristesse


le 4 mai 2005 - Cest avec une profonde tristesse que le Secours Catholique-Caritas France a appris ce matin le décès de S.E.Mgr Youhana Fouad el Hage, Archevêque Maronite de Tripoli et Président de Caritas Internationalis. Mgr Fouad El Hage a été rappelé à Dieu dans la nuit du 4 mai 2005, à l'hôpital, après une dure épreuve due à sa maladie.

Larchevêque Fouad El-Hage a été élu Président de Caritas Internationalis en 1999 à lissue de lAssemblée générale de la confédération. Né à Zahlé, au Liban, en 1939, il a fait ses études à Rome, aux Etats-Unis et à Beyrouth, et a été ordonné prêtre en 1968. Il est devenu archevêque maronite de Tripoli dans le Nord du Liban en juin 1998. Il a été Président de Caritas Liban puis de Caritas MONA (Moyen-Orient/Afrique du Nord). Il a été également lun des architectes du plan stratégique de Caritas Internationalis.

Il a passé beaucoup de temps à voyager au nom de la Confédération ; il était profondément admiré pour son rôle humanitaire et comme chef spirituel dune grande profondeur.

Sexprimant depuis son bureau dans la cité du Vatican, M. MacLaren, secrétaire général de la confédération Caritas Internationalis, déclarait ce matin : Larchevêque Fouad nétait pas seulement le Président de notre Confédération, cétait aussi un ami. Pendant les nombreuses années passées au service de Caritas aux niveaux national, régional et international, il a conduit cette organisation avec sagesse, clairvoyance et un grand sens de lhumour. Il a participé au processus de planification stratégique qui a profondément changé la Confédération et la conduite à travailler dans des domaines tels que le rétablissement de la paix, laction de plaidoyer et les normes humanitaires, et à coordonner ses 162 membres dans les situations durgence majeure. Au Liban, il était connu comme 'lévêque des pauvres' et il était populaire tant auprès des musulmans que dans la communauté catholique. Il a mené son dernier combat contre la maladie avec force et dignité. Il est retourné auprès du Père dans la paix. Il nous manquera beaucoup, à moi, ainsi quau personnel du Secrétariat général et à tous les membres de la Confédération quil a touchés par sa chaleur et sa simplicité. Puisse-t-il reposer dans la paix éternelle de Dieu.

Le Secours Catholique-Caritas France sunit à la prière de lensemble du réseau Caritas, particulièrement de Caritas Liban et de sa famille.