S'inscrivant dans la continuité des Lumières, et sapparentant au réseau international des brights, les brights de France et des environs se définissent comme un mouvement de visibilité de celles et ceux de la francophonie européenne qui partagent une posture naturaliste, c'est-à-dire exempte de références surnaturelles (athéisme, agnosticisme, rationalisme scientifique, matérialisme philosophique, libre-pensée, etc.).

 

Ainsi, après louverture de la première plate-forme internet (brightsfrance), et la mise en place de plusieurs forums de discussion, les brights de France et des environs sont heureux de vous faire part de louverture de leur nouveau blog « nouvelles de brights ».

( http://nouvelles-brights.blogspot.com/

Administré par Guillaume Pitel et animé par une équipe des brights de France, ce site entend regrouper, diffuser et permettre de commenter librement linformation du naturalisme (voir ci-dessous le décryptage) ainsi que celle relative à limpact des religions et autres croyances irrationnelles sur la vie en société.

Michel Naud, initiateur et coordinateur du réseau brightsfrance

Décryptage

1.Qu'est-ce qu'un bright?

Bright [nom commun, langue anglaise] : le nom bright désigne un individu qui porte sur le monde un regard naturaliste, c'est-à-dire libre de tout élément surnaturel ou mystique ; les brights fondent leur éthique et leur comportement sur une compréhension naturaliste de lunivers.

2. Origine du terme

Le nom bright a été créé par Paul Geisert et Mynga Futrell, de Sacramento, Californie(USA). Ce néologisme a été présenté pour la première fois en public le 1er mars 2003 devant la Coalition for the Community of Reason, Kansas City, Missouri (USA). Le dictionnaire de langue anglaise MacMillan lui consacre une page.

3. Origine et but de ce mouvement

S'inscrivant dans la continuité des Lumières, le réseau international des brights se définit comme un mouvement de visibilité regroupant des individus développant une vision naturaliste du monde et prenant forme de réseau international dindividus fondé sur lutilisation dinternet.


Le nom collectif brights inclut les nombreuses et diverses catégories dindividus dont les valeurs personnelles ou les objectifs poursuivis découlent dune posture naturaliste, c'est-à-dire exempte de références surnaturelles. Sous ce terme générique de Brights peuvent se retrouver, déjà, tous ceux qui se proclament

4. Utilisation du terme dans la société contemporaine

Dans son usage courant en langue anglaise bright est un adjectif (signifiant clair, éclatant, brillant, vif, lumineux, tant au sens propre, par exemple pour le soleil, quau sens figuré pour un individu ou un exposé) ; ce nouvel usage international de bright en fait un nom commun (également appelé un substantif) dont le sens a légèrement dérivé de ladjectif pour désigner un ou des individus portant un regard naturaliste sur lunivers. Ce terme est utilisé comme bannière, à une échelle internationale, pour tous ceux qui perçoivent la réalité de lunivers tel quil est, c'est-à-dire régi par des lois naturelles, et excluent le recours à des hypothèses surnaturelles.

5. Le mouvement à travers le monde

Les brights forment un réseau international dindividus, le brights net ; le réseau se matérialise principalement par ses sites internet, ses groupes de discussion voire ses listes publiques mises en ligne sur les sites. Le premier site web se revendiquant du mouvement des Brights a été créé le 4 juin 2003 aux États-Unis dAmérique. Dautres sites se sont créés progressivement. Le premier site asiatique sest créé en Corée du Sud. Le premier site européen a été créé en Italie. Le premier site francophone a été créé au Québec. Le site français a été ouvert le 30 décembre 2004.

6. Liens externes

§                     Site officiel des brights (en anglais) : http://www.the-brights.net/

§                     Site des brights de France (en français) : http://brightsfrance.free.fr/ 

§                     Un article sur lencyclopédie libre Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Bright 

§                     Les initiateurs des brights en France : http://brightsfrance.free.fr/initiateurs.htm

 

 

 

 

 

 

 

athées, agnostiques, rationalistes scientifiques, matérialistes ou libres-penseurs. Néanmoins le terme générique de Brights a été créé pour regrouper sous cette même dénomination tous ceux qui partagent une posture naturaliste, quils se reconnaissent ou non dans des sociétés de pensée et daction existantes, et qui nacceptent pas que la dénomination fréquente dincroyant suggère quune croyance ou une foi pourraient être LA référence.