Le SNPBC apporte son soutien au Ministère de la Santé
pour mettre en place une meilleure information du public

Le Syndicat National des Professionnels du Bronzage en Cabine vient d'adresser à Philippe Douste-Blazy, ministre de la Santé, les toutes dernières études publiées sur les UV, afin d'apporter son concours à une meilleure information du public.
 Il demande à participer activement au groupe de travail chargé de répertorier toutes les études internationales parues sur le sujet.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La prévention solaire et l'information du consommateur ont toujours été au coeur de l'activité du SNPBC. C'est à ce titre que le Syndicat réitère sa proposition de collaboration au ministre de la Santé afin de travailler à la mise en place d'une meilleure information du public.

Cette offre de coopération se situe à trois niveaux :
> Le développement d'une carte informative sur le bronzage en cabine que certains adhérents du SNPBC ont d'ailleurs spontanément mis en place et qu'ils communiquent d'ores et déjà à leurs clients.
> La réalisation d'une étude médicale de fond sur le sujet, indispensable puisque aucune donnée fiable n'existe actuellement sur l'utilisation des appareils de bronzage en France depuis la réglementation de 1997 qui limite la puissance des rayons émis (UVA comme UVB) dans les cabines et qui en interdit l'accès aux mineurs.
> L'utilisation des professionnels du bronzage en cabine comme un des relais d'information sur les bonnes pratiques à adopter face au soleil. En effet, il existe près de 10.000 établissements équipés de cabines de bronzage qui pourraient contribuer efficacement à l'information du consommateur.
 

LE SNPBC RÉITERE SA PROPOSITION DE COLLABORATION

Le SNPBC qui souhaite être mis davantage à contribution dans l'élaboration et l'application d'une politique d'information objective du grand public, vient de porter à la connaissance du ministère de la santé les toutes dernières informations connues sur les UV qu'il a pu réunir grâce à son adhésion à différentes organisations internationales et à l'aide des autres syndicats européens et américains.

Ces études, loin d'écarter certains méfaits en cas de surexposition ou de mauvaise utilisation, contribuent à rétablir une saine information sur les bienfaits du soleil naturel et des UV en cabine :
> Aucune étude sérieuse n'a pu démontrer une relation entre l'utilisation de bancs solaires et le développement de mélanome, mais au contraire, de nombreuses études mettent en avant une indispensable exposition aux UV,
> De nombreux bénéfices pour la santé sont liés à la radiation UV et les effets négatifs ont été largement exagérés en comparaison des bénéfices et des autres facteurs de risques communs. Ainsi, les UV réduisent les risques pour 16 types de cancers. Le dernier rapport d'Olivier Gillie va même jusqu'à remettre en cause les politiques de prévention solaire menées ces dernières années et les dénonce comme étant un "véritable problème de santé publique".
> Enfin, la dernière norme internationale en vigueur, publiée fin 2004, admet un rayonnement bien supérieur à celui autorisé aujourd'hui dans la plupart des pays européens et plus particulièrement en France.

A ce titre, le SNPBC rappelle que l'OMS, à de maintes reprises, a qualifié la législation française comme l'une des plus complètes sur le sujet.

Au regard de ces nombreuses études, le SNPBC considère qu'il n'est pas opportun d'alerter la population sur un risque que de nombreuses études minimisent. Et, il souhaite une prise en compte de ces éléments nouveaux dans les politiques de prévention solaire.


A propos du SNPBC - Créé en 1998 le Syndicat National des Professionnels du Bronzage en Cabine fédère les spécialistes et professionnels du bronzage. Il a pour vocation d'informer les consommateurs sur les bonnes pratiques à respecter en ce domaine et d'intervenir auprès des pouvoirs publics pour défendre la profession et diffuser les toute dernières informations connues en matière de recherche et d'utilisation du bronzage artificiel ou naturel. 


CONTACT PRESSE :
Marc Boutet, Vice-Président


SNPBC
7, rue Eugène Renault
94700 MAISON ALFORT
tél. : 01 48 93 65 20