Arrêt du démantèlement  de lhôpital A. BECLERE - Non au transfert de la pneumologie sur BICETRE  Communiqué de presse - Lors du Comité Technique Central dEtablissement du 23 mai, la Direction Générale a remis aux organisations syndicales un document  concernant « la mise en uvre du Plan Stratégique et les réorganisations programmées sur 2011/2012 ».

 


Il y est confirmé notamment le transfert de la pneumologie de Béclère vers Bicêtre, le regroupement et la mutualisation des lits de médecine de Bicêtre sur un seul bâtiment ainsi que la mutualisation des lits de pédiatrie spécialisée, dans le cadre de la constitution du Groupe Hospitalier « Bicêtre-P.Brousse-Béclère ».



Pour FO AP-HP, les 37 hôpitaux regroupés en 12 Groupes Hospitaliers sont autant de « territoires de santé » qui doivent sintégrer dans le Projet Régional de Santé qui va être arrêté dici fin juin début juillet par lAgence Régionale de Santé dIle-de-France (ARS) et son Directeur général, Claude Evin, maître duvre de la « réorganisation-destruction » de loffre de soins en Ile-de-France.



Ce Projet Régional de Santé doit répondre aux exigences de diminution des déficits publics et de respect de lenveloppe budgétaire régionale. Cela se traduit dans tous les établissements par des plans de restrictions budgétaires, restructurations, fermetures de services, dactivités et des suppressions de postes.



Dans le Projet Régional de Santé, il est prévu de regrouper des services, des hôpitaux non seulement entre hôpitaux de lAP-HP mais également avec dautres structures hospitalières quelles soient publiques ou privées.



·         Ainsi, un projet de protocole daccord, concernant lhôpital Louis Mourier (AP-HP) à Colombes et le Centre dAccueil et de Soins Hospitaliers (CASH) situé dans lhôpital Max Fourestier à Nanterre, vient dêtre rendu public entre lARS dIle-de-France, la Préfecture de Police et la Direction Générale de lAP-HP.



Concernant les personnels, il est prévu dans ce protocole la mise en place dun « plan global de gestion des ressources humaines pour lensemble des personnels des deux hôpitaux » et de proposer « des mesures daccompagnement ».



·         Coopération entre lhôpital Henri Mondor (AP-HP) et le Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil (CHIC). 2 conventions de partenariat sur la chirurgie et lurologie qui seront opérationnelles dans les prochains jours viennent dêtre signées. Ces conventions sont « préfiguratrices dun fonctionnement médical et soignant complémentaire dans les années à venir ». (dépêche APM du 7 juin 2011) è Mobilité des personnels médicaux et non médicaux entre les 2 hôpitaux, voilà lun des objectifs de ces conventions.



Le protocole daccord entre « Louis Mourier-CASH de Nanterre » et les deux conventions entre « Henri Mondor-CHICréteil » préfigurent ce qui va se passer demain pour les hôpitaux de lAP-HP et le Statut des personnels.



FO AP-HP réaffirme son opposition à la loi « Hôpital Patients Santé Territoires », outil de destructuration de loffre soins, de suppressions de postes et de remise en cause de lunicité de lAP-HP.



FO AP-HP est opposée aux Groupes Hospitaliers et revendique le maintien des 37 hôpitaux.



FO AP-HP et la section FO Béclère exigent larrêt du démantèlement de lhôpital Béclère ce qui implique le non transfert de la pneumologie vers Bicêtre et le maintien de tous services de soins, administratifs, ouvriers, médico-techniques,