Un pas décisif a été franchi : un « diagnostic compagnon » permet de suivre lefficacité de la molécule EHT 0202

Paris, France 23 novembre 2006 - ExonHit Therapeutics, société de découverte pharmaceutique et diagnostique concentre ses efforts de recherche depuis plusieurs années sur lidentification de biomarqueurs permettant la détection et le suivi des patients atteints de la maladie dAlzheimer ainsi que sur la synthèse de molécules susceptibles de changer le cours de la maladie. Ces recherches sur fonds propres seffectuent en synergie avec celles réalisées dans le cadre de la collaboration avec la société Allergan qui recouvre le domaine des maladies neurodégénératives et lensemble constitue un programme de recherche de grande ampleur.

ExonHit Therapeutics a toujours soutenu que la mise au point dun « diagnostic compagnon » devait procurer un avantage décisif au succès du développement dune molécule au travers des différentes phases cliniques. ExonHit Therapeutics annonce aujourdhui avoir démontré que la molécule EHT 0202 conduit à une augmentation dun marqueur sanguin dont les propriétés sont directement liées aux effets de la molécule sur les symptômes et lévolution de la maladie dAlzheimer. Cette découverte a déjà fait lobjet de dépôts de nouveaux brevets, et va permettre de recruter, lors des essais cliniques, les patients atteints de la maladie dAlzheimer susceptibles de répondre à ladministration du EHT 0202.

La maladie dAlzheimer se caractérise, entre autre, par la présence dans le cerveau de plaques séniles qui sont composées dagrégats du peptide bêta amyloïde. Les plaques séniles sont à lorigine de la mort des neurones dans des zones discrètes du cerveau responsables des fonctions cognitives.

Les chercheurs dExonHit ont découvert deux séries de molécules, dont lune, la molécule EHT 0202, soppose à la toxicité et à la formation du peptide bêta amyloïde en induisant la production dans le cerveau dun peptide neuroprotecteur, le sAPP alpha, avec à la clé une amélioration importante des fonctions cognitives. Les doses dEHT 0202 atteintes chez lhomme correspondent aux doses qui permettent pleinement daméliorer les performances cognitives chez lanimal et de sopposer aux effets délétères des plaques amyloïdes. Le sAPP alpha est également produit à partir des plaquettes sanguines et lEHT 0202 induit une production de ce peptide qui est alors mesurable dans le sang.

EHT 0202 a déjà été administrée, au cours de deux études de Phase I réalisées en 2005, à une centaine de patients volontaires jeunes. Ces derniers mois ExonHit a réalisé plusieurs étapes essentielles au bon développement clinique de cette molécule : la détection du peptide sAPP alpha  dans le sang, la modification de la formulation pharmaceutique de la molécule pour être en phase avec les nouvelles normes européennes, et la poursuite des études de Phase Ib chez des volontaires sains mais cette fois-ci âgés. Ces études seront terminées en 2007 et une fois revues par les autorités réglementaires, EHT 0202 pourra alors être proposée pour des essais de recherche de doses actives chez des patients âgés atteints de la maladie dAlzheimer (Phase 2) tout en dosant la production du peptide sAPP alpha dans le sang de ces patients.

« Lutilisation dun diagnostic sanguin, mesurant la production du peptide suspecté être à lorigine des effets pro cognitifs de notre molécule, constitue un bel exemple de recherche clinique en pharmacogénomique. La FDA et lEMEA sont très favorables aux recherches thérapeutiques assistées par des diagnostics susceptibles de bien identifier les patients qui ont les meilleures chances de bénéficier du traitement proposé. Cest dans cet esprit que nous continuons nos essais cliniques thérapeutiques, relayés par un réseau international de cliniciens, afin de créer le meilleur contexte possible pour vendre en licence EHT 0202 une fois les Phase 2 réalisées » déclare Bruno Tocque, Président du Directoire dExonHit Therapeutics.

A propos d ExonHit Therapeutics

www.exonhit.com

ExonHit Therapeutics est le leader dans l'analyse de l'épissage alternatif de l'ARN, un processus qui lorsqu'il est dérégulé est à l'origine de pathologies. ExonHit a une stratégie commerciale à plusieurs composantes pour valoriser au mieux sa position dominante dans le domaine de l'épissage alternatif. La société a des revenus provenant de la commercialisation de SpliceArray, une nouvelle génération de puces à ADN permettant aux chercheurs de détecter des informations cruciales sur les pathologies. Ces produits sont commercialisés à travers le monde en partenariat avec les sociétés Agilent et Affymetrix. Dans le domaine du diagnostic, la société a une collaboration stratégique avec bioMérieux afin de mettre au point des diagnostics sanguins dans le domaine des cancers, visant à une meilleure prise en charge du cancer du sein et d'autres cancers majeurs.

En parallèle, ExonHit développe son propre portefeuille thérapeutique dans le domaine des maladies neurodégénératives et des cancers. La société a des essais cliniques en cours, un  portefeuille de produits en stade pré-clinique et travaille également en collaboration avec la société Allergan pour la découverte et le développement de nouveaux médicaments dans le domaine de la douleur, de l'ophtalmologie et des maladies neurodégénératives. Cette collaboration procure un financement régulier à ExonHit pour ses efforts de recherche.

ExonHit Therapeutics, fondée en 1997, est basée à Paris et a également un laboratoire de recherche à Gaithersburg (Maryland, USA). La société est cotée sur le marché Alternext d'Euronext Paris (Mnémo : ALEHT ; ISIN : FR0004054427).

Contacts

ExonHit Therapeutics

Bruno Tocqué, Président du Directoire

Philippe Rousseau, Directeur Financier

Tel: 33 1 58 05 47 00

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les éléments qui figurent dans cette communication peuvent contenir des informations prévisionnelles impliquant des risques et des incertitudes. En outre, le présent communiqué ne contient que des informations résumées et ne doit pas être considéré comme exhaustif. Les objectifs, déclarations et informations prospectives d ExonHit Therapeutics qui pourraient être contenus dans ce document ne sont donnés quà des fins dillustration et reposent sur les appréciations et hypothèses actuelles des dirigeants. Ces objectifs, déclarations et informations prospectives impliquent des risques connus ou inconnus ainsi que des incertitudes qui peuvent affecter les résultats, les réalisations ou la performance, tels que détaillés à la section 4.2 « Facteurs de risques » du Document de Base disponible sur le site Internet dExonHit Therapeutics (www.exonhit.com) de manière à les rendre substantiellement différents de ceux attendus dans linformation résumée.

Enfin, le présent communiqué peut être rédigé en langue français et en langue anglaise. En cas de différences entre les deux textes, la version française prévaudra.