Journée Mondiale de la maladie de Parkinson, Roselyne Bachelot-Narquin réaffirme sa mobilisation pour une meilleure prise en charge de la maladie.

A loccasion de la journée mondiale de la maladie de Parkinson du 8 avril, Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la santé et des sports, tient à marquer son engagement auprès des 150 000 personnes atteintes de la maladie en France.

La maladie de Parkinson est la deuxième maladie neurodégénérative, après la maladie dAlzheimer.

La ministre chargée de la santé rappelle :

  • Au cours des cinq dernières années, 21 projets de recherche sur la maladie de Parkinson, ont été financés pour un montant de près de 4,5 millions deuros dans le cadre du programme hospitalier de recherche clinique.
  • La mise en place des agences régionales de santé, permettant une meilleure articulation des secteurs hospitaliers, ambulatoire et médico-social, va favoriser un parcours de soins plus adapté pour les patients et leurs proches.
  • La loi « Hôpital, patients, santé et territoires » permet une meilleure prise en compte des attentes des patients dans le système de soins, en particulier, elle inscrit léducation thérapeutique dans le parcours de soins des patients atteints de maladies chroniques, telle que la maladie de Parkinson.


Cest dans ce cadre que Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la santé et des sports, recevra le 12 avril prochain de lAssociation France Parkinson un livre blanc, aboutissement de deux années de travail à travers des Etats Généraux.

Contact presse : Service de presse du ministère de la santé et des sports 01 40 56 40 14