Communiqué de presse, le 25 Juillet 2019 - En ces périodes de canicule, les personnes fragilisées sont les premières impactées. Ces personnes ne sont pas en mesure de sortir, et ont besoin d’une veille régulière et d’attentions particulières. Une assistance médicale à domicile peut s’avérer coûteuse et parfois surdimensionnée. Une veille à domicile régulière pour contribuer sur une courte période au bien-être de la personne semble être l’alternative la plus pertinente.

 

Limiter les risques lors de conditions difficiles

Il n’est jamais conseillé aux personnes fragilisées, de sortir de chez elles dans les périodes de fortes chaleurs. Nous le voyons à chaque canicule, ceux sont les premiers en danger, avec les nourrissons. Un maintien à domicile est donc nécessaire, ce qui réduit au maximum l’autonomie de ces personnes, et amène de nombreuses contraintes, comme faire des courses, se nourrir correctement…

L’entourage ne peut pas toujours être présent en raison, par exemple, d’obligations familiales, professionnelles, la distance ou tout simplement le départ en vacances, particulièrement l’été, lorsque les canicules ont lieu.

De plus, dans ces cas-là, la personne concernée peut souffrir de solitude et d’isolement, sans oser l’exprimer. Une gêne, un renfermement sur soi, le sentiment d’être un poids pour les autres, un manque de lien social et familial survient, la personne a honte d’exprimer sa détresse et préfère se laisser dépérir plutôt que d’appeler à l’aide.

 

La médicalisation, la seule option ?

Il est possible d’opter pour une assistance médicale à domicile, mais c’est souvent coûteux, les subventions restent faibles par rapport aux coûts réels, et les prestations proposées sont parfois supérieures aux besoins de la personne.
Le portage de repas à domicile et une veille sociale régulière à domicile, se présentent comme les alternatives les plus judicieuses. En effet, il ne s’agit pas seulement d’apporter le repas et d’assurer que le frigo est rempli, il faut s’assurer que la personne s’alimente et s’hydrate, particulièrement en période de canicule.

Comment allier les deux, avec un véritable suivi, sans faire appel à plusieurs services ?

 

Saveurs et Vie, une solution intermédiaire

Saveurs et Vie propose un accompagnement du livreur-veilleur et de la diététicienne. Un accompagnement sur-mesure du bénéficiaire par les diététiciennes Saveurs et Vie pour tenir compte de ses envies ou de ses contraintes de régime alimentaire (diabétique, sans sel …).

S’ajoute à cela la visite du livreur, qui est aussi veilleur : le livreur-veilleur, bien plus qu’une livraison de repas, c’est un échange, un sourire, un lien social, nécessaire aux personnes maintenues à domicile. La bienveillance c’est s’assurer du bien être du bénéficiaire, et prévenir l’entourage en cas d’altération de son état de santé, ou de son état général.

Saveurs et Vie est conventionnée par la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (CNAV) et l’APA et également partenaire de mutuelles d’assurance et de prévoyance pour tous, et est agréée « Services à la personne », pas seulement pour les seniors, ce qui permet de bénéficier de réduction ou crédit d’impôt au titre des services à la personne.

 

 



logo communique presse footer

Suivez-nous !

Suivez communique-de-presse.com sur Twitter afin d'être informé de toutes les actualités.Retrouvez tous les communiqués de presse diffusés et nos actualités sur notre page facebook.Rejoignez communique-de-presse.com sur LinkedInFlux RSS de toutes les catégories de communique-de-presse.com