Cest une première en France, la plage de Sète accueille les premiers Pumpabikes, un engin de plage venu doutre-atlantique. Cest un hybride génétiquement modifié qui fait penser à une araignée deau ou un vaisseau de Star Wars sans le moteur. Du vélo, il na gardé que le guidon qui surmonte une petit plate-forme où lon se tient debout.

Pumpabike a decoruvrir sur http://www.pumpabike.fr

La partie submergée est constituée de deux foils, deux lames qui vont assurer le maintien au-dessus de leau et la propulsion.

Généralement les foils sont utilisés sur des bateaux à moteur ou des voiliers car il faut un minimum de vitesse pour quils soient efficaces et fassent complètement déjauger lembarcation.

Pour le pumpabike, après limpulsion donnée sur un trépied, cest la flexion des jambes et des bras qui assure le rôle de moteur. Le pumpabike nécessite une bonne forme physique pour profiter au maximum de ses possibilités. En effet vous pouvez atteindre des vitesses sapprochant des 30km/h.

Le Pumpabike devrait faire sa place dans les sports nautiques à fortes sensations et nattend quà évoluer dans ses multiples possibilités dutilisation. A bonne entendeur !

 

Guiguet Joel 0467461640

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

http://www.pumpabike.fr