Projet de rapprochement de Cegetel et de neuf telecom pour créer le numéro 1 des opérateurs fixes alternatifs en France
 
 

Cegetel et neuf telecom annoncent leur projet de rapprochement en vue de constituer le premier opérateur français de télécommunications fixes alternatif. Ce projet, qui a été présenté aujourdhui aux instances représentatives du personnel des deux sociétés, est conditionné à lobtention de leur avis et sera soumis dans les semaines à venir aux autorités de la concurrence et de la réglementation.

Une stratégie de conquête ambitieuse pour les deux ans à venir

Le nouveau groupe qui serait constitué a pour ambition dêtre le numéro 1 des opérateurs alternatifs sur lensemble des marchés du fixe et de devenir à la mi 2007 :

- le numéro 1 du marché grand public avec plus de 4 millions de clients dont 2 millions de clients ADSL en propre
- le numéro 1 du marché des entreprises avec plus de 20% de part de marché
- le numéro 1 du marché de la vente en gros aux autres opérateurs et FAI.

Lensemble des activités représenterait plus de 3,3 milliards deuros en 2007, se répartissant de manière équilibrée entre les trois activités.

Ce nouvel acteur fort des télécommunications réaliserait un chiffre daffaires denviron 2,8 milliards deuros en 2005. Il serait le seul opérateur alternatif généraliste de taille suffisante pour constituer une alternative réelle et durable sur le marché des télécommunications fixes en France.

Le critère de la taille des acteurs devient crucial sur ce marché caractérisé par une intense pression concurrentielle entre de nombreux opérateurs alternatifs, faisant face à lomniprésence dun opérateur historique qui contrôle encore lessentiel du marché, 7 ans après louverture à la concurrence.

Une situation économique saine pour financer les développements futurs

Pour être capable dinvestir et de simposer dans la durée face à lopérateur historique, le nouveau groupe doit disposer dune rentabilité solide et durable. Le rapprochement répond à la volonté de créer un acteur de poids générant une situation financière saine : le nouveau groupe entend réaliser un ratio dEBITDA sur chiffre daffaires de 20% en 2007 et un free cash flow positif dès 2006.

Cegetel et neuf telecom, qui partagent depuis leur création le même esprit de conquête, poursuivraient ensemble une stratégie de croissance fondée sur linnovation et anticipant les évolutions majeures du secteur. La maîtrise des réseaux, au cur de la stratégie des deux opérateurs depuis leur création, resterait lun des axes majeurs de leur développement. La qualité de service aux clients continueraient ainsi de sappuyer sur lexistence de réseaux en propre, performants et complémentaires.

Les modalités du rapprochement

Le projet consisterait à rapprocher Cegetel et neuf telecom pour former le nouveau groupe qui prendrait le nom de neuf Cegetel, présidé par Jacques Veyrat. Concrètement, après avoir préalablement racheté les actions de la SNCF, selon les accords pré-existants, SFR apportera à neuf telecom 100% du capital de Cegetel SAS et recevra en échange 28% du capital de neuf Cegetel ainsi quune contrepartie sous forme dobligations émises par neuf Cegetel. Les deux actionnaires de référence du nouveau groupe, SFR et Louis Dreyfus, seront donc à égalité avec une participation de 28% chacun. Le solde, 44%, étant détenu par les actionnaires actuels de neuf telecom.

Une étape décisive dans le développement dune concurrence pérenne et forte

Ce projet de rapprochement des deux premiers opérateurs alternatifs marque une étape décisive dans le développement dune concurrence pérenne et forte sur le marché des télécommunications fixes en France. Ce projet ambitieux, qui donnerait naissance à un nouvel acteur fort, nécessaire dans le contexte concurrentiel actuel, repose sur la complémentarité des deux leaders alternatifs du secteur.

Le nouveau groupe serait résolument tourné vers la conquête, la croissance, linnovation et la qualité de service pour établir lacteur de référence des télécommunications fixes en France et en Europe.

--------------

A propos de Cegetel : Pionnier de l'ouverture à la concurrence du marché des télécommunications fixes, Cegetel est le premier opérateur alternatif de télécommunications fixes en France présent sur l'ensemble des segments grand public, entreprises, opérateurs et fournisseurs daccès à Internet. Cegetel dispose d'un réseau national longue distance en câbles de fibres optiques d'une longueur de 22 000 kilomètres, connecté aux grands réseaux étrangers. En 2004, Cegetel a réalisé un chiffre d'affaires de 1,435 milliard d'euros. Plus dinformations sur www.cegetel.fr et www.sfrcegetel.fr

A propos de neuf telecom : neuf telecom est lun des tout premiers opérateurs alternatif de services Haut Débit en France. Le groupe, qui dispose dun réseau national longue distance en fibre optique dune longueur de 22 000 kilomètres, investit massivement depuis plus de deux ans dans le déploiement de son réseau DSL qui est aujourdhui accessible à 60% de la population française. Leader du dégroupage en France avec 830 000 lignes dégroupées en mars 2005, neuf telecom est présent sur lensemble des segments de marché du fixe et a réalisé un chiffre daffaires de 1 171 millions deuros en 2004. www.neuf.com

Contact presse Cegetel :
Eric de Branche - 01 71 07 64 82 / Christine Blanc-Montmayeur - 01 71 77 21 05
Contact presse neuf telecom :
Nicolas Chatin - 01 70 18 96 75 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.